Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : un centre médical avancé ouvre à Bayonne pour prévenir un afflux de malades

Un nouveau centre médical avancé ouvre ce lundi 30 mars au Pays Basque. Bayonne se dote à son tour de cet outil coordonné par SOS Médecin en association avec la Croix Rouge. Il doit permettre de désengorger les cabinets médicaux et les hôpitaux et sécuriser les consultations des malades potentiels.

Le centre médical avancé de Bayonne coordonné par SOS Médecin ouvre lundi 30 mars à la Maison des Associations de Glain Le centre médical avancé de Bayonne coordonné par SOS Médecin ouvre lundi 30 mars à la Maison des Associations de Glain
Le centre médical avancé de Bayonne coordonné par SOS Médecin ouvre lundi 30 mars à la Maison des Associations de Glain - Ville de Bayonne

Après Anglet, Saint-Jean-de-Luz, Saint-Palais ou Mauléon notamment pour le Pays Basque, Bayonne ouvre à son tour ce lundi 30 mars un centre médical avancé (CMA) pour les malades présentant les symptômes du Covid-19. Le dispositif, en préparation depuis 8 jours, est installé à la Maison des Associations de Glain, qui accueille déjà le poste de secours principal lors des Fêtes de Bayonne, et se situe à moins d'un kilomètre du Centre Hospitalier de la Côte Basque.

Publicité
Logo France Bleu

"Sécuriser les patients"

Le CMA a un double objectif. Il s'agit d**'anticiper le pic** de la contagion et de faire en sorte de désengorger l'hôpital et les cabinets médicaux en cas d'afflux de malades, ce qui n'est pour l'instant pas le cas. Il vise surtout à éviter une contamination lors de la consultation de malades présentant des symptômes grippaux et/ou une gêne respiratoire, caractéristiques du Covid-19.

"Tous les cabinets médicaux ne sont pas adaptés pour recevoir des gens infectés au milieu de gens qui ne le sont pas, explique le Docteur Stéphane Sauvagnac. Le but c'est de sécuriser les patients, la salle d'attente pour pas que les gens se croisent."

Consultations sur rendez-vous

Par ailleurs, aucun malade potentiel ne doit se présenter spontanément au CMA. Il doit au préalable appeler son médecin traitant, le 15 ou SOS Médecin. C'est le régulateur au bout du fil qui décidera de l'opportunité ou non de l'envoyer dans ces centres en lui fixant, le cas échéant un rendez-vous. Là encore pour limiter les risques de contagion.

Tout est fait également pour limiter les risques de contamination des médecins grâce à la mise en place "de protections, d'une salle d'attente adaptée", poursuit le responsable de SOS Médecin Côte Basque qui va coordonner le CMA de Bayonne avec l'appui de la Croix Rouge dont la cellule arrière départementale, chargée de coordonner toutes les actions de l'organisme en lien avec le Coronavirus dans les Pyrénées Atlantiques, vient de s'installer au 1er étage de la Maison des Associations (MDA). 

Possibilité d'accroître les capacités d'accueil

SOS Médecin va également assurer les consultations dans le premier cabinet de la MDA qui ouvre ce lundi 30 mars au matin. Un deuxième, qui sera lui géré par des médecins généralistes volontaires, devrait entrer en fonction rapidement. Si la nécessité s'en fait sentir, un troisième cabinet au moins pourra être ouvert.

La Croix Rouge se charge d'accueillir les malades et de les guider à travers le parcours spécifique mis en place pour limiter les contacts et les risques de contagion. Les malades sont reçus dans des boxes sous des tentes. Ces cabinets de toile, mais équipés comme toute salle médicale, sont désinfectés après chaque consultation.

Les boxes de consultation installés à la Maison des Associations pour le centre médical avancé de Bayonne - Ville de Bayonne

C'est la municipalité bayonnaise, à l'origine de l'initiative, qui fournit tout le matériel du centre et des cabinets ainsi que les équipements de protection des intervenants et prend en charge la désinfection.

Le CMA de Bayonne sera ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 20h

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu