Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un reconfinement le week-end envisagé sur le littoral des Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Un reconfinement le week-end est l'une des cinq pistes majeures envisagées pour contrer la flambée de l'épidémie de Covid-19 dans les Alpes-Maritimes, comme l'interdiction d'entrer dans le département sauf motif impérieux.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avec le maire de Nice, Christian Estrosi.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avec le maire de Nice, Christian Estrosi. © Radio France - Adèle Bossard

Un confinement le week-end sur le littoral des Alpes-Maritimes est l'une des "cinq pistes majeures" étudiées par le gouvernement, selon la députée LREM du département Alexandra Valetta-Ardisson, interrogée par franceinfo. Elle fait partie des élus qui ont été longuement reçus samedi soir par le préfet des Alpes-Maritimes.

Selon elle, les deux mesures principales sont un "confinement ciblé sur le week-end et uniquement sur la zone urbaine, à savoir le littoral", ainsi que "l'interdiction des entrées dans le département, sauf motif impérieux".   

Alexandra Valetta-Ardisson évoque trois autres mesures envisagées : "le port du masque généralisé sur l'ensemble du territoire des Alpes-Maritimes", "le renforcement des contrôles, car (…) nous ne respectons pas toujours le port du masque" et un changement dans la "jauge pour les centres commerciaux".

Les élus ne veulent pas d'un reconfinement total

En revanche, "de façon unanime", les élus n'ont pas souhaité un confinement généralisé. Le ministre de la Santé a promis que les mesures seraient annoncées "d'ici la fin du week-end".  "Est-ce que cela sera suffisant? Honnêtement, on ne le sait pas, mais on ne peut pas rester comme on est actuellement, on est dans l'obligation de prendre des mesures plus drastiques", conclut députée.

L'épidémie flambe dans le département. Le taux d'incidence dans la métropole de Nice est particulièrement élevé : 751 cas positifs pour 100.000 habitants, soit plus de trois fois la moyenne nationale (190). Et chaque jour, "500 nouvelles personnes tombent malade du Covid à Nice", a dit le ministre de la Santé lors de sa visite dans la capitale azuréenne, où il s'est notamment entretenu avec les soignants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess