Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : un des indicateurs passe au rouge en Normandie

L'agence régionale de santé de Normandie a publié ce vendredi son nouveau point de situation sur le coronavirus. L'épidémie continue de progresser dans la région : le taux de reproduction dépassé désormais le seuil d'alerte, quant au taux d'incidence, il est au-delà du seuil de vigilance.

Le taux de reproduction du virus est désormais de 1,51 en Normandie.
Le taux de reproduction du virus est désormais de 1,51 en Normandie. © Radio France - Nathalie Broutin

Le nouveau point de situation autour du Covid-19 a été rendu public ce vendredi par l'agence régionale de santé de Normandie. Il "confirme", selon l'agence, "que le virus n'a pas disparu".

Dans le détail, le taux de reproduction s'établit désormais à 1,51. Ce chiffre correspond au nombre de personnes qu’un cas positif va contaminer. Il dépasse donc le seuil d'alerte placé à 1,5, la Normandie est donc en rouge sur cet indicateur.

18 foyers d'infection dans la région

La région passe également à l'orange sur un autre indicateur : le taux d'incidence. C'est le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants, et il est de 11,05.

L'agence régionale de santé explique cette augmentation par l'identification de nouveaux foyers d'infection principalement "familiaux ou amicaux". Il y en a 18 dans toute la région. 12 sont toujours en cours d'investigation et six sont maîtrisés.

En tout, 75 personnes sont actuellement hospitalisées dans la région en raison du coronavirus, dont une en réanimation en Seine-Maritime.

Retrouvez le détail du communiqué de l'agence régionale de santé

Choix de la station

À venir dansDanssecondess