Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un nouveau centre de dépistage éphémère à Auxerre

-
Par , France Bleu Auxerre

Depuis ce jeudi 8 octobre, les autorités sanitaires et la ville d'Auxerre viennent d'ouvrir un centre de dépistage éphémère. Objectif : diminuer les délais d'attente et soulager les équipes du laboratoire.

centre de dépistage Covid 19 éphémère d'Auxerre
centre de dépistage Covid 19 éphémère d'Auxerre © Radio France - Loïc Bongeot

Un nouveau centre de dépistage éphémère vient d'ouvrir avenue Gambetta à Auxerre. Depuis ce jeudi 8 octobre, les personnes symptomatiques et les cas contacts identifiés par l'ARS (Agence Régionale de Santé) peuvent prendre rendez-vous pour un dépistage rapide de la Covid-19.

Des tests plus rapides

Pour accéder au test, il suffit de vous inscrire sur le site internet, un rendez-vous devrait vous être proposé dans les 24 heures. Cette mesure vise à lutter contre l'épidémie en réduisant le temps d'attente d'accès aux tests pour isoler le plus rapidement les cas avérés. Par ailleurs ce nouveau centre devrait drastiquement soulager les équipes du laboratoire, sur le pont depuis le début de l'épidémie, pour les prélèvements et les analyses. "Ils n'ont jamais arrêté", explique Dylan Moreau, coordinateur des dépistages à Auxerre. 

Les infirmiers d'Auxerre réquisitionnés

Face à l'afflux des demandes, pour augmenter la capacité de tests pendant ce nouvel épisode épidémique, les infirmiers hospitaliers, les étudiants infirmiers et quatre membres de la croix rouges ont été réquisitionnés, ainsi que des infirmiers libéraux. Ce nouveau lieu de dépistage devrait rester en place au moins jusqu'à fin décembre, "tout dépendra de l'épisode épidémique" confie le coordinateur. Il ajoute que les horaires pourront évoluer en fonction de la demande. 

-
- © Visactu
-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess