Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : un nouveau décès en Haute-Loire et plus de retour chez soi en Auvergne

Ce samedi, l'Agence régionale de santé annonce un nouveau décès à l'hôpital en Haute-Loire, lié à l'épidémie de coronavirus. En Auvergne, on constate toujours le même nombre d'hospitalisation, mais cinq personnes sont rentrées chez elles entre hier et aujourd'hui.

Image d'illustration - Coronavirus.
Image d'illustration - Coronavirus. © Radio France

Le nombre de décès en Auvergne augmente donc ce samedi soir. D'après l'Agence Régionale de Santé, nous en sommes à six décès, dont quatre dans l'Allier et deux en Haute-Loire, soit un de plus par rapport à hier. Comme hier, les hôpitaux du Cantal et du Puy-de-Dôme n'ont pour l'heure enregistré aucun décès des suites du virus. Cela alors que le Puy-de-Dôme va accueillir d'ici trois jours une vingtaine de malades venus de Bourgogne-Franche-Comté. 

Plus de retour chez soi

La bonne nouvelle du communiqué devenu traditionnel de l'ARS, c'est que plusieurs malades ont quitté l'hôpital pour être confinés chez eux. Ainsi, sur les 1 943 patients Covid-19 actuellement hospitalisés dans toute la grande région, 91 sont retournés à leur domicile entre hier et aujourd’hui, dont 5 en Auvergne (1 en Haute-Loire et 4 dans l'Allier). 

Au total, selon l'ARS, 84 établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes rapportent prendre ou avoir pris en charge des cas de Covid-19 dans leur établissement, ils étaient 80 hier. Dans 72,9% des cas, ils sont hospitalisés en "conventionnel", contre 22% en réanimation, les cas souvent les plus grave. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu