Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus - Un patient guéri dans le Nord témoigne : "il ne faut pas mépriser ce virus"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Selon le décompte de l'Agence régionale de santé, le 25 mars, 123 personnes sont décédées du coronavirus dans les Hauts-de-France, 1532 personnes sont infectées par le Covid-19. Depuis le début de l'épidémie, beaucoup ont guéri. Nous avons recueilli le témoignage d'un ex-malade, dans le Nord.

La barre des 1000 patients guéris depuis le début de l'épidémie de Covid-19 a été franchie en France (photo d'illustration)
La barre des 1000 patients guéris depuis le début de l'épidémie de Covid-19 a été franchie en France (photo d'illustration) © Maxppp - IAN LANGSDON/EPA/Newscom

Plus de 1000 patients ont été guéris en France depuis le début de l’épidémie de coronavirus, selon les chiffres officiels. Dans les Hauts-de-France, selon l'Agence régionale de santé (ARS), on compte 1532 malades, 123 personnes sont décédées des suites du Covid-19.

Il est difficile d’établir un taux de guérison, les scientifiques continuent de parlent de 98%, mais tant que l’épidémie n’est pas terminée, il reste incertain. Nous avons pris des nouvelles d’un des premiers patients infectés dans le département du Nord.

Forte fièvre pendant 10 jours

Bernard*, 65 ans, a été testé positif au Covid-19 au début du mois de mars, de même que son épouse de 64 ans. Tous deux se sont immédiatement confinés. Il a ressenti des symptômes de grippe, mais en pire : "la température est montée, je suis resté dans les 39-40 pendant une dizaine de jours. J'avais d'autres petits symptômes, comme le goût et l'odorat qui ont complètement changé, et les maux de tête". 

On était lessivés, comme si on s'était fait renverser par un 45 tonnes

L'épouse de Bernard a dû être hospitalisée pendant cinq jours, tandis que Bernard a pu rester à la maison, et s’est soigné au paracétamol. "Une dizaine de jours de fièvre, c'est épuisant. On était lessivés, comme si on s'était fait renverser par un 45 tonnes. J'ai eu des grippes, mais je n'ai pas le souvenir qu'elles m'aient laissé aussi faible", raconte le sexagénaire. 

Aujourd'hui, Bernard comme son épouse vont bien : "je pense qu'on est guéris. Les forces reviennent, je sens qu'il ne faut pas exagérer non plus. Mais on n'a aucune garantie sur le fait qu'on soit immunisés ou pas". Le couple fait donc attention, et respecte scrupuleusement le confinement et les gestes barrières.

Ne pas sous-estimer le virus

Guéri, Bernard oscille entre message d'espoir et mise en garde : "oui, il y a beaucoup de guérisons, on s'en remet, on s'en sort. Mais ça n'empêche qu'il ne faut pas mépriser ce virus, il est terriblement dangereux. Il ne faut pas le négliger". Bernard considère que "entre guillemets, on a été privilégiés d'être dans les premiers touchés. On n'était pas dans le pic, les tests ont été faits tout de suite. Je ne sais pas si les réactions seraient les mêmes aujourd'hui, vu que les services hospitaliers sont débordés".

* Le prénom a été changé

ECOUTEZ : le témoignage de Bernard, patient guéri du coronavirus

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu