Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un premier décès dans un EHPAD ardennais, des drones pour les contrôles

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les Ardennes ont enregistré un premier décès dû au coronavirus Covid-19 en EHPAD. Un cinquième centre de consultation Covd-19 a ouvert à Givet. Les gendarmes utilisent des drones et un hélicoptère pour contrôler les déplacements. Tour d'horizon de l'actualité coronavirus dans les Ardennes...

Zone de confinement coronavirus Covid-19 hôpital épidémie
Zone de confinement coronavirus Covid-19 hôpital épidémie © Radio France - Vianney Smiarowski

Au 8 avril, le bilan dans les Ardennes fait état de 7 décès dûs au coronavirus Covid-19 dont un patient transféré depuis l'Alsace et une première victime en EHPAD ce 7 avril. Il s'agit d'une résidente de l'EHPAD de Nouzonville âgée de 79 ans. 7 cas suspects ont fait l'objet de tests de dépistage dans l'établissement, dont 5 parmi le personnel. Les professionnels porteurs du Covid-19 sont confinés à leur domicile, les résidents dans leur chambre. Un secteur Covid-19 a été mis en place pour limiter les risques de propagation. 

Conformément à l'annonce du ministre de la Santé, Olivier Véran, ce lundi 6 avril 2020, un vaste plan de dépistage sera mené dans les EHPAD. Les directives seront données d'ici ce jeudi pour procéder à un dépistage du coronavirus à large échelle dans les 31 EHPAD ardennais, qui comptenrt 2571 résidents. Les professionnels seront aussi concernés. Leur recensement est en cours.

13 lits de réanimation encore disponibles 

18 patients sont hospitalisés en réanimation pour coronavirus Covid-19 et 8 autres pour d'autres pathologies. 13 lits restent disponibles.  62 autres patients sont hospitalisées en service des maladies infectieuses pour coronavirus. 

37 malades ont pu quitter l'hôpital et rejoindre leur domicile depuis le début de l'épidémie. 

Un cinquième centre Covid-19 a ouvert 

Un cinquième centre de consultation Covid 19 a ouvert hier à Givet. Les médecins généralistes y reçoivent, 4 heures par jour, les patients présentant des symptomes orientés par leur médecin traitant ou le centre 15. Les 4 autres centres Covid-19 ardennais, ouverts de 8h à 20h et 7 jours sur 7 à Charleville-Mézières, Sedan, Rethel et Vouziers ont reçu 627 patients depuis le 23 mars.  

Le centre de réadaptation fonctionnelle, cluster ardennais, rouvre 

Le centre de réadaptation fonctionnelle de l'UGECAM à Charleville-Mézières, va progressivement rouvrir des lits à partir de la fin de cette semaine, en réservant une partie de l'établissement aux résidents infectés. Le 21 mars, 111 des 115 résidents avaient du quitter le centre, suite à des cas de coronavirus parmi le personnel soignant.

21 appels à la cellule d'écoute psychologique 

La cellule d'écoute psychologique ouverte pour toute la population à l'hôpital psychiatrique Belair a reçu 21 appels depuis le 1er avril, dont 3 de la part de soignants. Les demandes portent sur des recherches d'information sur la maladie, sur des états d'anxiété, d'épuisement, d'isolement, et sur des craintes liée à la reprise du travail ou à l'éventualité d'un licenciement liée au ralentissement de l'activité économique.

La cellule d'écoute est ouverte tous les jours de 7h à minuit au 03.24.56.63.47

Des drones et un hélicoptère pour contrôler les déplacements

Depuis le début du confinement, environ une personne contrôlée sur 10 est verbalisée, sur la zone de police (le bassin Charleville-Sedan).  

Les lieux de promenade font l'objet de contrôles accrus. Depuis le week-end du 4 avril, la gendarmerie utilise des drones pour repérer les lieux avant de verbaliser. Pour le week-end de Pâques, à compter du 11 avril, un hélicoptère de la gendarmerie sera également utilisé. 

Des agents de l'Office français de la biodiversité sillonneront plus particulièrement le territoire du Parc Naturel régional des Ardennes et les voies sur berges. Le gouvernement ne prévoit pas de renfort de l'Armée pour les opérations de contrôle des déplacements.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess