Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

coronavirus : Un projet porté par l'université de Caen Normandie se penche sur les origines du Virus

Le projet DisCoVER vient d’obtenir un financement de l’Agence nationale de la recherche pour déterminer les origines du Coronavirus et la façon dont il a circulé. Doté de 200.000 euros, ce projet est porté par l'Université de Caen Normandie.

Le projet se penche sur les origines du virus et sur la façon dont il s'est propagé
Le projet se penche sur les origines du virus et sur la façon dont il s'est propagé © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Le projet DisCoVER porté par l'Université de Caen Normandie fait partie des 86 projets de recherche soutenus par l’Agence nationale de la recherche (ANR), annonce dans un communiqué l'Université Normande.

Doté de 200 000€ pour une période de 18 mois, il a pour but de s'intéresseraux origines du coronavirus dans une optique de compréhension, d’anticipation et de prévention.

"« L’objectif est de comprendre ce qui favorise l’émergence de ces virus », précise Meriadeg Le Gouil, virologue et écologue au sein du Groupe de recherche sur l’adaptation microbienne (EA 2656 UNICAEN-université de Rouen Normandie) et coordinateur du projet. Ces recherches sont une étape indispensable pour mettre en place des stratégies de prévention efficaces contre de nouvelles émergences."

Le projet DisCoVER porté par l'Université de Caen Normandie associe des virologues, des biologistes de l’évolution, des écologues, des modélisateurs, et des chercheurs en sciences humaines et sociales du Centre national de la recherche scientifique (CNRS), de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), des universités de Mahidol et de Kasestsart (Thaïlande) et du Centre d'Infectiologie Christophe Mérieux du Laos.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess