Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : un TGV médicalisé en provenance de Paris s'arrête à 13h41 à Saint-Brieuc ce mercredi

Deux TGV médicalisés en provenance de Paris avec à bord 36 malades atteints du Coronavirus arrivent en Bretagne ce mercredi 1er avril. Les malades vont être transférés vers les hôpitaux de Rennes, Brest et Saint-Brieuc. Certains médecins parlent de "trains de la honte".

Le TGV fera une halte à Saint-Brieuc avant de rejoindre Brest Le TGV fera une halte à Saint-Brieuc avant de rejoindre Brest
Le TGV fera une halte à Saint-Brieuc avant de rejoindre Brest - SNCF

Le TGV est attendu à la gare de Saint-Brieuc à 13h41. Il y quatre malades par wagon surveillés par des équipes médicales . Parmi elles : deux médecins de Saint-Brieuc, un réanimateur et un urgentiste. 

Publicité
Logo France Bleu

Huit patients devraient être transférés à bord d'ambulances du SMUR  vers l’hôpital Yves Le Foll. "C'est une grosse organisation, c'est très lourd", reconnait Christian Brice, médecin urgentiste à Saint-Brieuc qui fait partie du dispositif.

Les malades qui arrivent sont placés en coma artificiel, intubés, ventilés, ils vont directement rejoindre le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Brieuc. 

Dans le milieu hospitalier, ces trains sont un peu des trains de la honte parce que nous n'avons pas été entendus, parce qu'on savait qu'à la moindre épidémie, ce serait catastrophique, poursuit Christian Brice qui est aussi délégué de l'AMUF, l'association des médecins urgentistes de France. 

"On se retrouve à aller récupérer des patients dans des trains avec une espèce de culpabilité". 

Ce TGV médicalisé qui s’arrête à Saint-Brieuc ce mercredi prend ensuite la direction de Brest où il est attendu en fin d’après-midi.

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu