Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : une baisse des inscriptions dans les centres de vaccination de Coudoux et du Vélodrome

-
Par , France Bleu Provence

Alors que la vaccination sera ouverte à tous à partir de ce lundi 31 mai, pour la première fois cette semaine, il reste de nombreux créneaux libres au centre de vaccination départemental de Coudoux et au vaccinodrome du stade Vélodrome à Marseille.

Une baisse des inscriptions au centre de vaccination de Coudoux
Une baisse des inscriptions au centre de vaccination de Coudoux © Radio France - Emilie Briffod

Pour la première fois cette semaine, tous les créneaux n'ont pas été réservés dès leur ouverture au grand centre de vaccination de Coudoux dans les Bouches-du-Rhône. Et pourtant, ici, ce sont 10.000 personnes qui peuvent être ainsi vaccinées chaque semaine par les pompiers des Bouches-du-Rhône. Ce mardi soir, il restait encore 300 créneaux libres pour jeudi et 550 pour vendredi. Les deux vaccins proposées au centre de Coudoux sont le Pfizer et le Moderna

Cette désaffection s'explique par plusieurs raisons selon le colonel Robert Traversa, médecin chef du SDIS des Bouches-du-Rhône : "Il y d'abord le déconfinement et le week-end de Pentecôte, les personnes ont pensé à autre chose avec une envie de liberté. L'autre explication est qu'en ce moment, les rendez-vous pour la deuxième dose tombent en plein mois de juillet, pendant les vacances. Peut-être que l'on a surestimé l'attrait des plus jeunes pour la vaccination". Près de 100.000 personnes ont déjà été vaccinées au vaccinodrome de Coudoux depuis le 6 mars 2021.

Une baisse des inscriptions est aussi constatée au vaccinodrome du stade Vélodrome

La semaine dernière,  4.500 personnes en moyenne étaient vaccinées chaque jour au stade Vélodrome à Marseille. Ce lundi, 4.410 personnes ont été vaccinées et à peine 2.500 personnes ce mardi. Le commandant du bataillon des marins pompiers, Patrick Augier, s'inquiète de cet "effondrement" des inscriptions. "Les gens ont l'impression que l'épidémie est derrière nous". Plus grave encore, "de plus en plus de personnes ne viennent pas faire leur deuxième injection. Ça concerne environ 200 personnes par jour au Vélodrome". 

La vaccination sera ouverte à tous ce lundi 31 mai. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess