Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : une centaine d'hospitalisations en une semaine en Seine-Maritime et dans l'Eure

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Dans son dernier bilan, l'Agence régionale de santé indique que 194 malades du coronavirus étaient hospitalisés ce mardi en Seine-Maritime et dans l'Eure, où les tests positifs sont également plus importants que dans les autres départements normands.

D'après l'ARS, 1 533 tests positifs ont été déceomptés en sept jours en Seine-Maritime, 483 dans l'Eure (illustration).
D'après l'ARS, 1 533 tests positifs ont été déceomptés en sept jours en Seine-Maritime, 483 dans l'Eure (illustration). © Radio France - Olivia Cohen

L'Agence régionale de santé (ARS), qui suit l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Normandie, a actualisé ses chiffres ce mardi soir. Le 29 septembre, 252 personnes étaient hospitalisées dans toute la région, dont 138 en Seine-Maritime et 56 dans l'Eure, les deux départements les plus touchés. D'après le décompte de l'ARS, cela représente 82 nouvelles hospitalisations en une semaine en Seine-Maritime et 25 dans l'Eure. Dans les deux départements, 30 malades ont été admis dans des services de réanimation.

Toujours plus de cas positifs

Comparé au reste du territoire Normand, les deux départements sont également ceux où l'on recense le plus de nouveaux cas positifs : 1 533 tests positifs en sept jours en Seine-Maritime, 483 dans l'Eure. Dans toute la région, le taux d'incidence (le nombre de tests positifs pour 100 000 habitants) est de 78,4, soit au-dessus du seuil d'alerte fixé à 50. En Seine-Maritime, ce taux d'incidence monte jusqu'à 119,63.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'ARS signale enfin que 26 foyers épidémiques sont en cours d'investigation sont en cours dans les deux départements. A l'Université de Rouen, par exemple, trois promotions d'étudiants en médecine suivent des cours à distance, après la découverte, il y a une semaine, d'un foyer de 60 cas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess