Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : une entreprise de l'Yonne va produire jusqu'à 1700 masques par jour

Par

La Compagnie Dumas basée à Tonnerre dans l'Yonne se lance dans la production de masques pour le visage.

La Compagnie Dumas s'est lancée dans la production de masques La Compagnie Dumas s'est lancée dans la production de masques
La Compagnie Dumas s'est lancée dans la production de masques © Radio France - Photo par l'entreprise

La Compagnie Dumas qui fabrique à Tonnerre (Yonne) des oreillers et des couettes haut de gamme se lance dans la production de masques pour le visage.

Publicité
Logo France Bleu
loading

1700 masques par jour 

Depuis ce  lundi cette entreprise de 45 salariés a mis en route une ligne qui permet de produire jusqu’à 1.700 masques par jour. Grâce à son expertise dans le textile la compagnie Dumas va proposer deux types de masques explique Stéphane Martin, le directeur commercial : " il y a un masque simple do,t la production depuis lundi matin est de 1 200 pièces par jour et un masque un peu plus compliqué qu'on fabrique  à hauteur de 500 pièces par jour. Une couche est réalisée en tissu microfibre, une autre avec un polyester enduit polyuréthane qui bénéficie d'un traitement anti microbien et recouvert d'une autre couche de tissu microfibre. "

Des masques lavables à 95 degrés et réutilisables jusqu’à 50 fois. Une innovation qu’il faut encore valider : " on a établi avec le CHU de Grenoble un cahier des charges et on a envoyé un modèle pour tester son efficacité à _la direction générale des armées__"_précise le directeur.

1 700 masques par jour © Radio France - Photo fournie par l'entreprise

Il y a déjà des commandes

Et à peine la production commencée. Il y a déjà des commandes : "on essaye surtout de les proposer dans le cadre d'un environnement local "souligne encore Stéphane Martin, " comme à l’hôpital de Tonnerre, aux supermarchés et transporteurs du coin , à ceux qui sont en contact au quotidien pour les protéger. " Les masques seront vendus 2,30 et 2,80 euros, un prix plus élevé que les masque jetables mais qu’elle affirme avoir fixé au plus bas.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu