Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : une garderie le week-end en Meurthe-et-Moselle pour les enfants de soignants

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La direction académique de Meurthe-et-Moselle propose une garderie le week-end pour les enfants de personnels soignants pendant l'épidémie de coronavirus. Mais attention, il faut vous inscrire avant jeudi minuit.

Garderie dans une école pendant le coronavirus
Garderie dans une école pendant le coronavirus © Maxppp - Jean-Marc Quinet

Cela peut-être un casse-tête pour les personnels soignants en cette période d'épidémie de coronavirus : la garde des enfants. Pour le deuxième week-end, la direction académique de Meurthe-et-Moselle, l'échelon départemental de l'Education nationale, met en place une garderie destinée aux enfants de personnels soignants, scolarisés de la maternelle au CM2.

Possible dans huit communes différentes

Concrètement, huit sites peuvent être ouverts selon les demandes des personnels pour une garde le samedi et/ou dimanche : Jarny, Briey, Longwy, Pont-à-Mousson, Nancy, Vandoeuvre, Toul et Lunéville. Des personnels municipaux et des enseignants (256 volontaires pour le week-end dernier) se sont portés volontaires pour s'occuper des enfants. Pour adapter le dispositif, il faut en revanche s'inscrire gratuitement sur internet avant jeudi minuit. Il faut se réinscrire à chaque week-end, l'inscription n'est valable que pour le week-end qui vient.

Le week-end dernier, ce système mis en place dans l'urgence et sans avoir diffusé véritablement l'information, a accueilli deux enfants à Toul, selon la direction académique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu