Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : une "lente décrue" de l'épidémie dans le Territoire de Belfort

- Mis à jour le
Par

Selon les derniers chiffres communiqués par l'ARS, 160 patients Covid-19 étaient toujours pris en charge ce lundi à l’hôpital Nord Franche Comté, dont 20 en réanimation. Des chiffres équivalent à ceux de fin-mars.

Les soignants de l'unité Covid+ du service réanimation de l'hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans. Les soignants de l'unité Covid+ du service réanimation de l'hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans.
Les soignants de l'unité Covid+ du service réanimation de l'hôpital Nord Franche-Comté à Trévenans. © Maxppp - Lionel Vadam

L’Agence Régionale de Santé a annoncé ce lundi une "lente décrue" de l’épidémie de coronavirus dans le Territoire de Belfort, lors d’une conférence de presse aux côtés du Préfet David Philot. Selon les derniers chiffres officiels communiqués à 16h, 160 patients positifs au Covid-19 étaient toujours pris en charge ce lundi à l’hôpital Nord Franche Comté, dont 20 en réanimation.

Publicité
Logo France Bleu

Des chiffres encourageants

Ces chiffres sont encourageants selon Agnès Hochart, représentante de l’ARS. Elle évoque des niveaux retombés à ceux observés fin-mars, à l'Hôpital Nord Franche-Comté.

346 guérisons et 143 décès à ce jour

Au total, depuis le premier cas recensé dans le département début mars, 143 personnes sont décédées du coronavirus à ce jour à l'hôpital de Trévenans. À l’inverse, 346 patients sont ressortis guéris et ont pu rentrer chez eux.

Pic d'hospitalisations mi-avril

Selon les chiffres mis en ligne par la Direction Générale de la Santé , l'hôpital de Trévenans a connu un pic des hospitalisations le 13 avril dernier, avec 229 personnes prises en charge, et un pic en réanimation le 2 avril, avec 46 cas cumulés sur cette journée.

L'hôpital de Trévenans a connu un pic des hospitalisations le 13 avril dernier. - Site du gouvernement

Comme rappelé dans cet article , l'hôpital de Trévenans accueille des malades des trois départements du Pôle Métropolitain (environ 300.000 habitants, 200 communes). Les patients pris en charge viennent du pays de Montbéliard (Doubs), du pays d'Héricourt (Haute-Saône) et du Territoire de Belfort. Au début de l'épidémie, l'Hôpital Nord Franche-Comté a également accueilli des malades alsaciens.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu