Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : une soixantaine de soignants du CHU de Nancy contaminés

Par

Alors que le pic de l'épidémie du covid-19 est attendu pour ce week-end dans la région Grand Est, le CHRU de Nancy compte une soixantaine de soignants, dont 37 médecins, contaminés.

Photo d'illustration. Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France - Thierry colin

Le personnel hospitalier n'est pas épargné par l'épidémie de coronavirus. Aux avant-postes dans la lutte contre le covid-19, une soixantaine de soignants du CHU de Nancy sont actuellement contaminés. Parmi ces personnes déclarées positives, on compte 37 médecins, ainsi que des internes du CHU et d'autres établissements. Une situation "gérable" pour l'instant, selon Stéphane Maire de la CFDT au CHU de Nancy. 

Publicité
Logo France Bleu

Des chiffres "à surveiller"

"Forcément, il y a des cas, c'était inévitable même si c'est évidemment toujours soixante malades de trop, évidemment, réagit le secrétaire du CHSCT. Mais par rapport à l'Alsace où il y a 15 soignants malades par jour, à Nancy on est plutôt sur une base de trois. On espère que pour tous nos hospitaliers, ça sera bénin, comme pour 85% de la population atteinte."  D'après Stéphane Maire, les stocks de masques et de gel hydroalcoolique sont suffisants pour le personnel hospitalier nancéien.

Mais le nombre de personnels malades risque d'augmenter puisque le pic de l'épidémie est attendu entre le samedi 28 et le lundi 30 mars dans le Grand Est. "Ce sont des chiffres à surveiller. Si dans une semaine ou dans dix jours on passe à 150 soignants contaminés, cela deviendra relativement alarmant. J'ai envie de vous dire que 50 malades, alors qu'on arrive au pic de l'épidémie, ce sont des chiffres auxquels on pouvait s'attendre", poursuit Stéphane Maire.

Le Ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que le coronavirus sera reconnu comme maladie professionnelle pour l'ensemble des soignants contaminés.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu