Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : visites interdites dans les hôpitaux béarnais et bigourdans, sauf pour les accouchements

Par

En pleine période de confinement, les visites sont interdites dans les hôpitaux béarnais et bigourdans. En revanche, la présence du conjoint lors de l'accouchement est acceptée.

Les pères sont admis en salle de naissance à l'hôpital de Pau. Les pères sont admis en salle de naissance à l'hôpital de Pau.
Les pères sont admis en salle de naissance à l'hôpital de Pau. © Maxppp - Lionel Le Saux

Alors que la deuxième semaine de confinement s'achève en France, les règles sont de plus en plus strictes dans les établissements de santé. Les visites sont désormais interdites dans les EHPAD, mais également dans les hôpitaux qui le jugent nécessaire. C'est le cas de tous les hôpitaux béarnais et bigourdans : Pau, Oloron, Orthez, Tarbes et Lourdes. Ces mesures sont valables jusqu'à nouvel ordre.

Publicité
Logo France Bleu

Exception pour les personnes en fin de vie

Bien entendu, si le proche que vous souhaitez visiter est en fin de vie, une autorisation exceptionnelle devrait vous être accordée. 

Et pour les accouchements ?

Lors de l'accouchement, le conjoint peut être présent en salle de naissance s'il ne présente pas de symptômes . C'est en tout cas ce qu'a décidé l'hôpital de Pau. En revanche, impossible de suivre la mère dans la chambre après l'accouchement. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu