Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : visites limitées dans les hôpitaux de Saint-Malo, Dinan et Cancale

-
Par , France Bleu Armorique

En raison de l'épidémie de Coronavirus qui touche en ce moment la France et plus particulièrement la Bretagne, la direction des hôpitaux de Saint-Malo, Dinan et Cancale a décidé de limiter les visites au sein de ces établissements.

Entrée de l'hôpital de Saint-Malo.
Entrée de l'hôpital de Saint-Malo. © Radio France - Loïck Guellec

Quelques 19 cas de Coronavirus ont été détectés en Bretagne à date du mardi 3 mars. En raison de l'augmentation du nombre de cas en France et dans la région, la direction des centres hospitaliers de Saint-Malo, Dinan, Cancale et les Ehpad qui y sont rattachés ont décidé de restreindre les visites au sein de ces établissements. Il s'agit de "protéger les patients et les résidents mais aussi le personnel en charge de l'offre de soins sur le territoire," précise le directeur François Cuesta dans un communiqué.

Protéger les plus fragiles

Les personnes présentant des symptômes de fièvre, toux, rhume revenant d'une zone à risque d'exposition au Covid-19 sont invitées à ne pas venir rendre visite à leurs proches. La mesure est aussi valable en l'absence de symptômes. Les personnes qui ne reviennent pas des zones à risques sont invitées à limiter leurs visites. 

"Les établissements de santé et Ehpad se doivent de protéger avant tout leurs patients ou résidents, considérés fragiles et leurs personnels," ajoute François Cuesta. De la même façon, les événements qui devaient être organisés au sein des hôpitaux (campagnes de dépistage ou de sensibilisation) sont donc annulés à titre provisoire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu