Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : Yaël Braun-Pivet estime que "le pass sanitaire va être indispensable" aux frontières

-
Par , France Bleu

Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines et présidente de la commission des lois de l'Assemblée nationale, s’est prononcée ce dimanche pour un "pass sanitaire" aux frontières afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Un passeport français et un QR code attestant qu'une personne n'est pas porteuse de la Covid-19 (illustration)
Un passeport français et un QR code attestant qu'une personne n'est pas porteuse de la Covid-19 (illustration) © AFP - Valentino BELLONI / Hans Lucas

"Je crois que le pass sanitaire pour les franchissements de frontières va être quelque chose d'indispensable dans les mois qui viennent. On en discute au niveau européen parce que c'est des décisions qui doivent être harmonisées. Mais oui, il me semble qu’aujourd'hui, on voit bien qu'avec l'épidémie, il faut qu'on maîtrise les franchissements de frontières", a indiqué  ce dimanche Yaël Braun-Pivet, députée LREM des Yvelines et présidente de la commission des lois de l'Assemblée nationale chez nos confrères de franceinfo.  

"Le pass sanitaire c'est une vaccination, un test PCR négatif, ou la démonstration que l'on est immunisé car on a eu le Covid et on a des anticorps. Il s'agit de la capacité à prouver que l'on est sain, et qu'on n'est pas porteurs du Covid-19, ce n'est pas que le vaccin", indique-t-elle.   

La députée LREM des Yvelines est en revanche plus mitigée concernant l'utilisation d'un tel pass sanitaire sur le territoire français. "Il faut être attentif et ne pas limiter les allées et venues quotidienne à la possession d'un tel passeport. Il y a un risque pour les libertés individuelles. Un pass sanitaire pour accéder à de grands événements, oui pourquoi pas. Pour agir dans la vie quotidienne, prendre une bière en terrasse ou se faire une toile, je ne crois pas, je crois que cela serait aller trop loin", a-t-elle conclu.  

La France a débuté la semaine dernière ses expérimentations sur un "pass sanitaire" qui pourrait préfigurer le dispositif attendu fin juin par Bruxelles pour certifier les résultats des tests et la vaccination anti-Covid, et "faciliter" les voyages au sein de l'UE. Depuis le 19 avril, l'application mobile TousAntiCovid, déjà téléchargée par plus de 15 millions de personnes, a été mise à jour pour intégrer un "carnet" permettant de stocker la preuve d'un résultat de test valide, qu'il soit antigénique ou PCR.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess