Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Corrèze : ça se précise pour l'éco-piscine d'Objat

-
Par , France Bleu Limousin

Dans un mois la commune d'Objat, en Corrèze, doit inaugurer son éco-piscine, a priori en présence de la ministre des sports. Environ six millions d'euros ont été investis dans cette ville de taille modeste pour se doter de cet équipement novateur.

L'éco-piscine d'Objat doit être inaugurée le 15 juin (photo d'illustration)
L'éco-piscine d'Objat doit être inaugurée le 15 juin (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-Marc Loos

Objat, France

La ville d'Objat, en Corrèze, va bientôt être dotée d'un équipement peu commun. Son éco-piscine est en train d'être finalisée et sera inaugurée le 15 juin prochain en présence, a priori, de la ministre des sports qui n'est autre que l'ancienne nageuse Roxana Maracineanu. Cet équipement est implanté au sein de " l'espace loisirs ", un vaste ensemble de 22 hectares autour du plan d'eau. Equipement " écologique et économique " assure le maire.

Bassin nordique, inox polymérisé, contrôle thermique

Cette éco-piscine comprendre un bassin nordique, hors les murs. " Quand vous serez dans le bassin, vous verrez le clocher de la commune ", lance Philippe Vidau, " ça sera donc un moment extrêmement agréable ". On pourra là se baigner du 2 janvier au 31 décembre dans une eau à 29 degrés. Il disposera d'une couverture thermique particulière. " Ce type de bassin n'est pas plus énergivore qu'un bassin couvert " appuie Caroline Bellina, chargée du dossier éco-piscine depuis trois ans, " car il fait l'économie du traitement d'air. Sur un bilan purement énergétique, il est plus avantageux ". A l'intérieur, il y aura un bassin en inox polymérisé, " qui ne nécessite pas d'entretien pendant 25 ans " souligne Philippe Vidau, avec une eau chauffée de 28 à 31 degrés, notamment grâce à des grandes vitres qui laissent entre le chaud mais ne le laisse pas sortir. Le bâtiment sera l'objet d'un contrôle thermique avec récupération de la chaleur sur les eaux chaudes sanitaires. " Tout est pensé pour diminuer les coûts et favoriser la transition énergétique ". L'alimentation se fera au gaz dans premier temps, mais la ville veut créer un réseau de chaleur de 2,5 kilomètres dans les deux ans. " Il y aura une chaudière biomasse, et on proposera de desservir la maison de retraites, le gymnase, le collège, les deux écoles et la mairie ". Un espace bien-être et un restaurant seront aussi adossés à cette éco-piscine.

"Outil indispensable pour l'aménagement et la promotion du territoire"

L'investissement s'élève à environ 6 millions d'euros dont la moitié à la charge de la modeste ville de 3.500 habitants. Ce qui pose question aux yeux de certains administrés. La dépense a été engagée car il n'y avait aucun équipement de la sorte à proximité. La ville a donc décidé de réaliser le chantier après l'étude préalable d'un programmiste. " Saint Yrieix la Perche, au nord, est à 40 kilomètres. Brive, au sud, est à 20 kilomètres. Nous sommes au milieu, cet outil s'avère indispensable pour l'aménagement du territoire et la promotion de celui-ci " argumente Philippe Vidau. " Nous nous sommes battus pour obtenir le maximum de subventions et nous avons établi _une organisation pour minimiser les coûts de fonctionnement_. Il y aura par exemple un toboggan, mais peu d'épaisseur d'eau à l'arrivée. Cela permettra de ne mobiliser personne pour la surveillance ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu