Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Début de la campagne de vaccination pour les plus de 75 ans, les médecins à la retraite mobilisés en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin

Partout en France, la campagne de vaccination entre dans une nouvelle étape : les plus de 75 ans vont pouvoir se faire vacciner dès ce lundi 18 janvier. En Corrèze, pour faire face à la forte demande et décharger les médecins libéraux, des médecins à la retraite vont prêter main-forte.

La campagne de vaccination anti Covid-19 débute ce lundi pour les plus de 75 ans.
La campagne de vaccination anti Covid-19 débute ce lundi pour les plus de 75 ans. © Radio France - Aurélie Jacquand

La campagne de vaccination entre dans une nouvelle phase. Dès ce lundi 18 janvier, les personnes de plus de 75 ans vont pouvoir se faire vacciner partout en France. Six centres ouvrent leurs portes en Corrèze et six autres en Haute-Vienne. Tous les informations pour pouvoir réserver son créneau de vaccination et se rendre dans un centre sont à retrouver ici ou sur cette carte interactive.

Une trentaine de médecins sortent de leur retraite

En Corrèze, une trentaine de médecins à la retraite ont décidé de venir prêter main-forte. Pour le docteur Marcel Lewin, président du conseil de l'ordre des médecins de la Corrèze, l'objectif est "d'aider les médecins libéraux". Lui-même à la retraite, il explique que "l'ordre des médecins fait face en ce moment à un flux d'appels importants de patients qui ne trouvent pas de place chez un médecin pour se faire soigner". Ces médecins volontaires vont aider pendant cette nouvelle phase de vaccination pour décharger les médecins encore en activité, et donc déjà débordés de travail.

Cette trentaine de médecins à la retraite travailleront dans les centres en se relayant sur des vacations de trois heures. Pour les patients de plus de 75 ans, il faudra se déplacer dans les centres après avoir réservé sa place. La CPAM de Corrèze étudie la possibilité de pouvoir utiliser, à l'avenir, des véhicules sanitaire léger (VSL) ou des taxis conventionnés, réservés au transport des personnes à mobilité réduite. Le but étant de permettre à tous ceux qui le souhaitent de se rendre dans les centres de vaccination.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess