Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Corrèze : un pôle d'ophtalmologie ouvre ses portes près de Brive

vendredi 10 novembre 2017 à 5:08 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Ce nouvel équipement, porté par quatre ophtalmologistes libéraux, vient d'ouvrir ses portes à Malemort, près de Brive. Il doit permettre d'améliorer la prise en charge des patients pour, au bout du compte, réduire les délais pour avoir un rendez-vous.

Ce nouveau cabinet d'ophtalmologie a ouvert en lieu et place de l'ancien magasin Fly, à Malemort
Ce nouveau cabinet d'ophtalmologie a ouvert en lieu et place de l'ancien magasin Fly, à Malemort © Radio France - Nicolas Blanzat

Malemort-sur-Corrèze, France

Il est implanté à Malemort, en lieu et place de l'ancien magasin Fly dans la zone du Moulin, et il est porté par quatre ophtalmologistes qui étaient jusqu'à maintenant basés à Brive juste à côté de la place de la Guierle. Il, c'est un pôle d'ophtalmologie flambant neuf qui vient d'ouvrir fin octobre. Les praticiens qui en sont à la tête ont investi beaucoup de leur temps et plus d'un million et demi d'euros de leur poche, sans autre financement, pour s'établir dans ces vastes locaux d'environ 800m².

De six mois à un an pour avoir un rendez-vous

L'ambition de ce nouvel équipement est de fluidifier le circuit de prise en charge de leurs 6.000 patients mensuels pour, in fine, réduire le délai d'attente pour avoir un rendez-vous. Car, en Corrèze, il faut en général entre six mois et un an pour obtenir un créneau avec l'un des douze ophtalmos libéraux du département. "Le système mis en place nous permettra de voir 30% de patients en plus" explique le docteur Rémi Servantie, l'un des quatre ophtalmos.

Dr Rémi Servantie : "Essayer de résoudre un peu cette pénurie"

Sept ophtalmologistes partis en retraite et non remplacés

Mais cela sera a priori insuffisant pour résoudre le problème global et récurrent du manque d'opthalmologistes sur la Corrèze : sept départs en retraite n'ont pas été compensés depuis plus de cinq ans, ce qui en fait l'une des spécialités les plus en tension. Avec cet équipement, les quatre ophtalmos à sa tête espèrent bien attirer de jeunes collègues : tout est prévu pour pouvoir doubler les effectifs. Reste à trouver les candidats.

Un nouveau pôle d'ophtalmologie à Malemort, reportage