Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : l’indispensable prolongation des contrôles des flux aériens et maritimes

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu RCFM

Mettre tout en œuvre pour maitriser, en Corse, l’épidémie de Covid-19. Ce message est celui publié dans une tribune par plusieurs médecins et spécialistes de santé qui demandent également la prolongation des contrôles des arrivées en Corse au-delà du 7 mars.

L'obligation de tests pour voyager à destination de la Corse prolongée et renforcée jusqu'au 7 mars
L'obligation de tests pour voyager à destination de la Corse prolongée et renforcée jusqu'au 7 mars © Radio France - Christophe Giudicelli

La date du 7 mars est proche, et l’épidémie de Covid-19 est loin d’avoir baissé d’intensité en Corse. De nombreux nouveaux cas sont identifiés chaque jour dans nos deux départements. Certains sont porteurs du variant britannique dont on dit au niveau national qu’il deviendra dans les prochains jours le virus “premier” sur le territoire national. Mais un virus qui n’avance pas seul, puisque de nombreux cas d’autres variants, sud-africain ou brésilien, ont été repérés. Des variants qui ont récemment franchi la barrière sanitaire établie dans les ports et aéroports insulaires. 3 cas de variants ont ainsi été identifiés ces derniers jours, deux en Corse du Sud et un en Haute-Corse. Les analyses effectuées donneront dans les prochaines heures l’identité de ce ou ces variants.  

Dans une tribune parue ce jour et co-signée par plusieurs professionnels de santé insulaires, ces derniers réclament la poursuite des mesures de contrôles de l'épidémie de COVID en Corse et notamment le maintien des tests obligatoires pour venir sur l’ile. Ces médecins demandent aussi un renforcement des contrôles de foyers d’infection. "Il parait nécessaire pour cela", est-il précisé dans la tribune, "d’utiliser tous les moyens de dépistage autorisés par la Haute Autorité de Santé comme les tests salivaires qui permettraient d’assurer un suivi épidémiologique notamment dans les collèges, lycées et l’université".  

Ces professionnels attendent aussi une réponse à leur demande d'augmentation du nombre de lits de réanimation et plus largement la prise en compte des besoins d’investissement de l’ensemble des établissements de santé insulaires. 

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess