Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cosmétiques : deux tiers des produits avec des substances indésirables selon 60 millions de consommateurs

-
Par , France Bleu

60 millions de consommateurs a analysé 160 produits cosmétiques dans son hors-série qui paraît ce jeudi. D'après l'association de consommateurs dans les deux tiers de ces produits, il y a des substances indésirables comme des perturbateurs endocriniens.

Seulement un tiers des 160 produits testés sont jugés sains par 60 millions de consommateurs.
Seulement un tiers des 160 produits testés sont jugés sains par 60 millions de consommateurs. © Maxppp - CAROLINE BLUMBERG

Shampoings, gels douche, savons, déodorants.... 60 millions de consommateurs a passé au crible 160 produits  dans son hors-série "La crème des cosmétiques" qui paraît ce jeudi. Et le résultat, c'est que seulement un tiers sont classés "à privilégier", c'est-à-dire qu'ils ne contiennent pas ou très peu d’ingrédients problématiques pour la santé. 

D'après l'association de consommateurs, les autres produits cosmétiques contiennent des substances indésirables comme des produits irritants, des perturbateurs endocriniens ou des éléments nuisibles à l'environnement.

Quelques exemples de produits qui posent problème

Dans les produits qui contiennent des substances qui perturbent les hormones et qui peuvent par exemple être à l'origine de puberté précoce ou d'obésité, 60 millions de consommateurs épingle entre autre le lait pour le corps Dove original et le gel douche Tahiti vanille. Et aussi les sticks à lèvres de chez Eucerine et de chez Uriage. 

Concernant les allergènes, le magazine pointe notamment du doigt la crème pour les mains à l'allantoïne de Mixa car elle contient dix substances susceptibles de déclencher des allergies.  

Cher ou bon marché : ce n'est pas ce qui fait la qualité d'un produit

Le prix de vente d'un produit cosmétique ou même la mention ne garantit pas l'absence de substances indésirables. Par exemple, le fond de teint de luxe Terracotta de Guerlain n'est pas bien noté par 60 millions de consommateurs. Tout comme le shampoing Labell à la camomille chez Intermarché car ses agents lavants sont jugés trop agressif. 

Heureusement cinquante produits à tous les prix, eux, récoltent d'excellentes notes de la part du magazine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess