Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cosne-sur-Loire : le Premier ministre débloque l'argent pour reconstruire l'hôpital

-
Par , France Bleu Berry

Le Premier ministre n'est pas venu les mains vides à Cosne-sur-Loire ce mardi : Jean Castex a annoncé le déblocage de 45 millions d'euros pour reconstruire l'hôpital de cette petite ville de la Nièvre, située sur la rive Nord de la Loire, à quelques kilomètres de Sancerre.

Jean Castex et Olivier Véran aux côtés des élus locaux et parlementaires, à Cosne sur Loire
Jean Castex et Olivier Véran aux côtés des élus locaux et parlementaires, à Cosne sur Loire - François Cormier-Bouligeon

Le Premier ministre était ce mardi 9 mars en déplacement dans la Nièvre, à Cosne-sur-Loire. Jean Castex a annoncé le déblocage de 45 millions d'euros pour reconstruire l'hôpital de cette petite ville située à quelques kilomètres de Sancerre. On estime que près de 40.000 habitants du Cher (le nord du département) relèvent de cet hôpital dont la maternité a fermé il y a deux ans, faute de bloc chirurgical satisfaisant. 

Le député du Cher, François Cormier-Bouligeon (LREM), se dit satisfait, mais ce n'est qu'une étape... Il ne faut pas abandonner l'idée de la réouverture d'un bloc chirurgical à Cosne-sur-Loire : " Je dis qu'aujourd'hui, l'annonce de ces quarante-cinq millions d'investissement est une étape importante. La prochaine étape sera de construire des équipes de professionnels de santé et quand nous serons redevenus attractifs, se posera la question du bloc chirurgical pour refaire de la chirurgie ambulatoire à Cosne. Je vais donc proposer à Olivier Véran qu'il y ait un comité de suivi avec les acteurs locaux, élus et usagers, pour suivre la mise en place de nouvel hôpital à Cosne. Cela nous permettra de nous assurer que nous aurons bien toutes les spécialités dont nous avons besoin et que le bâtiment qui va être construit sera bien évolutif pour pouvoir accueillir ensuite un bloc chirurgical. Et je n'oublie pas non plus l'hôpital de Bourges. Quatre millions d'euros sont déjà budgétés pour reconstruire les urgences mais je compte bien me battre pour que des crédits supplémentaires soit débloqués pour le centre hospitalier Jacques Cœur car les équipes médicales et les patients ont besoin de bien meilleures conditions de travail et d'accueil." 

Au total, le gouvernement s'engage sur un plan d'investissement de 19 milliards dont notamment 13 milliards de reprise de la dette des hôpitaux et 2,5 milliards pour des investissements prioritaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess