Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Couvre-feu à 18h dès ce samedi 2 janvier en Meurthe-et-Moselle

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Entouré par des élus du département, le préfet de Meurthe-et-Moselle confirme la mise en place d'un couvre-feu avancé à 18 heures à partir de ce samedi 2 janvier.

Mise en place d'un couvre-feu à 18 heures dès le samedi 2 janvier dans toute la Meurthe-et-Moselle
Mise en place d'un couvre-feu à 18 heures dès le samedi 2 janvier dans toute la Meurthe-et-Moselle © Radio France - Isabelle Baudriller

Lors d'un point presse ce mercredi 30 décembre, le préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet confirme que tout le département de Meurthe-et-Moselle devra respecter un couvre-feu avancé à 18 heures au lieu de 20 heures actuellement,  à partir de ce samedi 2 janvier, en raison de la situation épidémique.

Situation critique

Il fallait réagir alors que tous les indicateurs sanitaires de Meurthe-et-Moselle sont au rouge avec un taux d’incidence à 253 pour 100.000 habitants, à 300 même pour les plus de 65 ans. On comptait 439 personnes hospitalisées dont 65 en réanimation (quatre de plus en une journée). Le Covid qui a fait six nouvelles victimes en 24 heures avec 661 morts depuis le début de la pandémie dans le département.

Contrairement à d'autres départements de la région, Arnaud Cochet a annoncé la décision dès le lendemain des annonces d'Olivier Véran. Pas question de perdre du temps, il fallait prévenir avant le réveillon et le 1er janvier, pour que les commerçants et services publics notamment puissent se préparer. Une décision rapide car de nombreuses questions restent en suspens et doivent être réglées d'ici samedi ou lundi. Si tous les commerces devront être fermés à 18 heures, quid des établissements scolaires, des gardes d’enfants qui vont habituellement au-delà ?

Gérer les affluences dans les transports et les grandes surfaces

Se pose aussi la questions des transports, dans le Grand Nancy, il faudra peut-être renforcer l’offre du réseau Stan à certains moments pour permettre aux habitants de rentrer à l’heure. Mathieu Klein, le président de la Métropole du Grand Nancy annonce que des relevés d'affluence vont être réalisés pour savoir s'il modifier l'offre. Autre dossier épineux, celui de l’affluence dans les grandes surfaces. Puisque les supermarchés et hypermarchés sont concernés par le couvre-feu à 18 heures, il faudra faire ses courses en journée, sur des plages horaires réduites. Mathieu Klein a prévu de rencontrer les patrons d’enseignes pour veiller au respect des protocoles sanitaires.

Une question demeure alors qu'élus, pouvoirs publics et professionnels s'entendent sur la gravité de la situation meurthe-et-mosellane : cet avancement du couvre-feu suffira-t-il à casser la dynamique épidémique ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess