Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : 1.100 personnes ont été vaccinées en région Centre-Val de Loire

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu Touraine, France Bleu Berry

L'Agence régionale de santé annonce que 1.100 personnes ont été vaccinées en Centre-Val de Loire depuis le lancement de la campagne le 28 décembre dernier en Indre-et-Loire. Sans donner les détails par département. L'ouverture des centres de vaccination n'est pas encore calée partout.

A la pharmacie centrale de l'hôpital d'Orléans, on stocke les seringues pour l'injection des vaccins contre le Covid 19
A la pharmacie centrale de l'hôpital d'Orléans, on stocke les seringues pour l'injection des vaccins contre le Covid 19 © Radio France - Anne Oger

En Centre-Val de Loire, le premier bilan de la campagne de vaccination donné par l'ARS ce vendredi 8 janvier fait état de 1.100 personnes vaccinées dans toute la région, depuis le 28 décembre 2020, date des tous premiers vaccins, dans deux EHPAD d'Indre-et-Loire

L'autorité de santé ne donne d'ailleurs pas le détail par département, car les écarts sont importants, entre justement l'Indre-et-Loire, parmi les premiers à obtenir le vaccin, et d'autres territoires en Centre-Val de Loire. 

A ce jour, dans le Loiret, par exemple, les résidents et le personnel de trois Ehpad pilotes ont été vaccinés. L'hôpital d'Orléans a commencé à vacciner également ses soignants avec 4.875 doses reçus le mardi 5 janvier.

Vaccination très progressive dans les Ehpad

Ce nombre va augmenter dans les prochaines semaines. Les deux principaux hôpitaux de la région, Tours et Orléans, doivent recevoir à partir du 11 janvier les mêmes quantités de vaccin que la semaine précédente pour leurs soignants, les résidents et le personnel d'Ehpad qu'ils gèrent en direct, et les professionnels de santé.

La suite du plan de vaccination dans les Ehpad autonomes (ceux qui ne dépendent pas d'un établissement de santé) est prévue, elle, à partir du 18 janvier pour les départements du Loiret, du Loir-et-Cher, de l'Indre et du Cher. Et de la semaine suivante pour les départements d'Indre-et-Loire et d'Eure-et-Loir. Ils recevront les doses de vaccin progressivement précise l'Agence régionale de santé.

C'est encore flou sur les centres de vaccination

En revanche, sur l'implantation des centres de vaccination promis par le gouvernement d'ici la fin janvier, l'ARS n'apporte pas vraiment de réponse. Les discussions se poursuivent entre les préfectures de chaque département, les ordres des médecins, l'union régionale des professionnels de santé, et les élus locaux, qui sont nombreux à avoir proposé des lieux. 

Si en Indre-et-Loire sept centres de vaccination ont été annoncés par la préfecture, c'est beaucoup plus flou, encore, dans les autres départements de la région Centre Val de Loire. La principale difficulté, dans une région championne de la désertification médicale, c'est de trouver des lieux d'implantation pertinents à l'échelle des territoires, mais surtout proches des médecins qui feront les injections. 

Dans le Loiret, les hôpitaux d'Orléans, Montargis et Pithiviers, sont ouverts aux professionnels de santé. Ainsi que l'ancien hôpital Porte Madeleine à Orléans. Dans l'Indre l'hôpital d'Issoudun ouvrira un centre de vaccination ce lundi 11 janvier. Mais ces ouvertures ont encore lieu au compte-goutte, la couverture précise de toute la région n'est pas encore totalement définie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess