Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Covid-19 : 163 cas confirmés ce mardi soir en Auvergne

Par

23 nouveaux patients testés positifs au coronavirus ont été pris en charge par les services hospitaliers auvergnats, selon le dernier bilan rendu public par l'Agence Régionale de Santé.

Image d'illustration - Coronavirus - CHU Gabriel Montpied (Clermont-Ferrand) Image d'illustration - Coronavirus - CHU Gabriel Montpied (Clermont-Ferrand)
Image d'illustration - Coronavirus - CHU Gabriel Montpied (Clermont-Ferrand) © Radio France - Mickaël Chailloux

Selon les données collectées par Santé publique France, ce mardi en début d'après-midi, 1.857 cas sont confirmés biologiquement au Covid-19 depuis le début de l’épidémie en Auvergne-Rhône-Alpes. Environ 1.000 patients sont hospitalisés dans 63 établissements de la région, dont 19% en réanimation. 783 personnes sont prises en charge en hospitalisation conventionnelle, 193 en réanimation et 24 en soins de suite et de réadaptation. Les établissements rapportent ce mardi un cumul de 324 patients atteints de ce coronavirus rentrés à domicile. C'est 58 personnes de plus par rapport à lundi.

Publicité
Logo France Bleu

Le dernier bilan en Auvergne

23 nouveaux cas confirmés ont été comptabilisés dans les quatre départements auvergnats. Voici la répartition établie ce mardi 24 mars. 

  • Allier : 34 (+2) cas
  • Cantal : 31 (+4) cas
  • Haute-Loire : 17 (+2) cas
  • Puy-de-Dôme : 81 (+15) cas

La surveillance des décès

A ce jour, un seul décès a été confirmé en Auvergne, dans le département de l'Allier. La surveillance de la mortalité liée au Covid-19 repose sur plusieurs sources de données. Les décès survenus à l’hôpital. Tous les hôpitaux susceptibles de recevoir des patients diagnostiqués Covid-19 rapportent chaque jour le nombre de nouveaux décès à travers une application activée spécifiquement dans le contexte de cette épidémie (SI-VIC). A ce jour, 63 établissements de santé de la grande région rapportent un cumul de 86 décès intervenus pour des patients Covid-19 hospitalisés dans leurs structures (+ 16 par rapport à la veille). 

Inquiétudes dans les Ehpad

Cette source de données, qui ne couvre qu’actuellement qu'une proportion des décès permet d’avoir accès, pour chaque décès certifié, à la cause du décès et à quelques caractéristiques socio-démographiques et médicales des personnes décédées. Une application est en cours de développement permettant un suivi quotidien de la mortalité, dès lors qu’un Ehpad ou un autre établissement médico-social a signalé au moins un cas suspecté d’être infecté par le SARS-CoV-2 survenu dans l’établissement.

Officiellement, l'Ehpad territorial de Lempdes est le premier à être impacté dans le Puy-de-Dôme. Lundi soir, un pensionnaire ainsi que trois personnels soignants ont été testés positifs au nouveau virus. Les autres pensionnaires, une douzaine, ont été confinés dans leur chambre. Ils ne seront pas testés pour savoir s'ils ont été infectés. 

Dans des cas comme celui-ci, les autorités considèrent que le virus circule déjà dans l'établissement.  "_C'est notre hantise que le virus pénètre nos établissement_s" explique Bruno Fontltup, directeur de l'Ehpad Saint-Joseph à Lezoux et délégué régional de l'association des directeurs au service des personnes âgées. Ce dernier sera l'invité de France Bleu Pays d'Auvergne à 7h45 ce mercredi matin.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu