Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : 30.000 tests réalisés depuis le 1er août en Sarthe, le département reste classé zone rouge

-
Par , France Bleu Maine

L'Agence régionale de santé des Pays de la Loire indique ce vendredi que 30.000 personnes ont été testées en Sarthe depuis le 1er août, dont 20.000 depuis le 14 août. Le département reste en seuil de vulnérabilité élevée, avec un taux d'incidence de 63 pour 100.000 habitants.

30.000 personnes ont été testés en Sarthe depuis le 1er août
30.000 personnes ont été testés en Sarthe depuis le 1er août © Radio France - Nathalie Rodrigues

En Sarthe, "la tendance est favorable depuis cinq, six jours" pour la circulation du coronavirus, indique ce vendredi soir l'Agence régionale de santé. Le taux d'incidence est monté jusqu'à 85 pour 100.000 habitants, il se situe ce vendredi autour de 63, fait savoir l'ARS. Pour autant, le département reste en vulnérabilité élevée, puisque le seuil d'alerte est fixé à 50 pour 100.000 habitants. En Pays de la Loire, le taux d'incidence atteint 26,8 pour 100.000 habitants, contre 42,4 au niveau national. 

Rester prudent

Concrètement, ce seuil d'alerte renforce les pouvoirs spéciaux du préfet. Le représentant de l'Etat dans le département peut par exemple décider de la fermeture d'une catégorie d'établissements, ou réduire les heures d'ouverture, comme à Marseille où les bars et restaurants doivent fermer à 23h. 

En Sarthe, la tendance est à la baisse, "_même s'_il faut rester prudent", rappellent les autorités sanitaires. D'ailleurs, le port du masque reste obligatoire dans toute l'agglomération mancelle et à Sablé-sur-Sarthe, et la campagne de dépistage du coronavirus va se poursuivre dans tout le département. Au Mans bien sûr, mais aussi à Sablé-sur-Sarthe, Allonnes, Coulaines, ou encore Arnage. Depuis le 1er août, 30.000 personnes ont été testées, 3,6% sont positives à la Covid-19 sur ces sept derniers jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess