Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : 3000 auto-tests distribués à des associations dijonnaises

-
Par , France Bleu Bourgogne

Sept associations dijonnaises ont chacune reçu 500 auto-tests, mardi 11 mai 2021. Un don de la ville de Dijon pour permettre aux plus démunis de lutter contre le Covid-19.

Chaque association est repartie avec environ 500 auto-tests
Chaque association est repartie avec environ 500 auto-tests © Radio France - Adrien Beria

Alors que des jours meilleurs s'annoncent, avec les réouvertures des commerces et des terrasses le 19 mai, la lutte contre le Covid-19 se poursuit, avec la vaccination mais aussi avec les tests. Ainsi, à Dijon, mardi 11 mai 2021, la ville a distribué 3000 auto-tests à sept associations (ADEFO, Secours populaire, Secours catholique, Restos du coeur, SDAT, Epi-sourire et Le coeur dijonnais), pour un montant de 10.000 euros. Dans le commerce, ces auto-tests coûtent pour l'instant - au maximum - six euros l'unité. 

Un vrai besoin ? 

Chaque association a pu repartir avec environ 500 tests, pour les redistribuer à ses bénéficiaires ou à ses bénévoles. Un don qui correspond à un réel besoin indique Jean-Christophe Labille, chef de service à l'ADEFO, l'Association Dijonnaise d'Entraide des Familles Ouvrière. Selon lui, cela va "permettre un dépistage rapide en cas de symptômes, ça permettra au moindre doute de tester rapidement d'isoler et d'être beaucoup plus réactif". Il prend l'exemple de l'hébergement d'urgence pour des femmes victimes de violences : "ce sont des appartements que des dames partagent. Quand on a une nouvelle dame qui arrive, on peut se dire que systématiquement on va tester la nouvelle entrante pour ne pas qu'elle amène le covid sur le site". 

Qui va bénéficier de ces auto-tests à l'ADEFO ?

Jean-Christophe Labille repart avec les auto-tests pour les bénéficiaires et les bénévoles
Jean-Christophe Labille repart avec les auto-tests pour les bénéficiaires et les bénévoles © Radio France - Adrien Beria
Les composants d'un auto-test
Les composants d'un auto-test © Radio France - Adrien Beria
Choix de la station

À venir dansDanssecondess