Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : 600 morts en Berry depuis le début de la deuxième vague

-
Par , France Bleu Berry

L'épidémie de coronavirus a fait quatre nouvelles victimes ce jeudi en Berry. Depuis le 1er septembre, date considérée comme le début de la deuxième vague, le Covid-19 a provoqué 600 décès dans l'Indre et le Cher.

Le service de réanimation pendant l'épidémie de Covid 19
Le service de réanimation pendant l'épidémie de Covid 19 © Radio France - Anne Oger

600 personnes ont perdu la vie à cause du Covid-19 en Berry lors de la deuxième vague épidémique. Dans le bilan de l'Agence régionale de santé publié ce jeudi, on apprend la mort de quatre nouvelles personnes dans le Cher. C'est d'ailleurs toujours le département le plus touché depuis le 1er septembre : 432 décès dans le Cher et 168 victimes dans l'Indre. Pour rappel, la barre des 500 morts avait été atteinte le 3 février. En un peu plus de trois semaines, ce sont donc 93 personnes qui sont décédées. 

Un taux d'incidence moins élevé qu'au début du mois

Selon les données transmises par l'ARS, ce jeudi, on compte toujours 13 patients en réanimation et 129 personnes hospitalisées. Le point positif, c'est que le taux d'incidence est moins élevé qu'au début du mois dans l'Indre et le Cher. Le nombre de personnes contaminées pour 100 000 habitants recule un peu. Le taux d'incidence est de 126,90 dans le Cher (contre 181,5 le 3 février) ; et de 184,70 dans l'Indre (contre 224,70).

Le gouvernement semble privilégier des réponses territorialisées dans les zones les plus touchées par la circulation du virus. Des reconfinements locaux ont été annoncés à Dunkerque et à Nice le week-end. L'Indre et le Cher semblent épargnés pour le moment.  Le Premier ministre Jean Castex doit tenir une conférence de presse ce jeudi à 18 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess