Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Dépistage Covid-19 : bilan en demi-teinte, l'opération prolongée

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Pour cette campagne organisée par la région, de nombreuses villes de Drôme et d'Ardèche qui avaient prévu trois jours de dépistage prolongent l'opération. À Valence, seulement 800 personnes se sont fait tester sous le chapiteau près de la Fontaine monumentale.

La Région a lancé l'opération jeudi 17 décembre, avec plus de 200 sites de tests en Drôme-Ardèche.
La Région a lancé l'opération jeudi 17 décembre, avec plus de 200 sites de tests en Drôme-Ardèche. © Radio France - François Breton

Seulement 800 personnes se sont fait tester au Covid-19 à la Fontaine monumentale à Valence sur les trois jours initialement prévus. La ville a monté ce centre temporaire de dépistage entre le vendredi 18 décembre et le dimanche 20 décembre à l'occasion de la campagne de la Région Auvergne-Rhône Alpes.

800 personnes testées, le chiffre est faible par rapport au nombre d'habitants, mais il convient au maire de Valence, Nicolas Daragon. "Il faut mettre ça en relation avec la dizaine de laboratoires déjà présents dans la ville, avec les pharmacies, avec tous les professionnels de santé qui font des tests, avec tous les lycées qui sont présents dans le bassin valentinois où les élèves pouvaient se faire dépister."

Quand les minuteurs sonnent, les résultats des tests sont disponibles.
Quand les minuteurs sonnent, les résultats des tests sont disponibles. © Radio France - François Breton

Sous le chapiteau au pied de la Fontaine monumentale, quatre lignes de dépistage ont été mises en place. Pour réaliser les tests antigéniques, des infirmiers et des kinés, comme Benjamin, ont été mobilisés. "Nous avons été contactés par l'ordre des kinés et la Région", explique le volontaire. Vêtu d'une combinaison intégrale, masque FFP2 sur le visage et visière par-dessus, il enchaîne les prélèvements. "Ça fait quatre heures qu'on prélève et je dois être à 55 ou 60 tests. On ne s'ennuie pas, il y a du travail pour tout le monde."

5 % de taux de positivité

En trois jours, une quarantaine de cas de Covid-19 ont été recensés. Le taux de positivité des tests oscille entre 5 et 6 %. "Pour la plupart, il s'agissait de personnes qui se doutaient qu'elles allaient être positives. Certaines avaient des signes de toux, de fièvre", explique la docteure Lucile Vercoutère, médecin directrice de la direction de la santé publique à la Ville de Valence et à la tête du centre de dépistage. Des chaînes de contaminations ont pu être cassées grâce à ces tests antigéniques, les cas positifs devant s'isoler pendant au moins sept jours.

La campagne prolongée jusqu'au 23 décembre

Plusieurs villes qui initialement ne proposaient les tests que sur trois jours ont annoncé dimanche qu'elles prolongeaient l'ouverture des centres temporaires de dépistage : Romans-sur-Isère à la salle des Cordeliers, Crest ou encore Bourg-lès-Valence (place des rencontres). A Valence, après un jour de battement ce lundi, les tests reprendront mardi et mercredi. Même chose à Loriol qui rouvre la salle des fêtes mardi et mercredi de 9h à 16h. A Bourg-de-Péage, le dépistage reprendra mercredi et jeudi à la maison des associations. A Portes-les-Valence, les dépistages se poursuivent jusqu'à jeudi. A Guilherand-Granges, le dépistage se termine également jeudi 24 décembre à l'Agora de 9h à 13h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess