Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : 91 médecins généralistes de l'Indre volontaires pour pratiquer la vaccination AstraZeneca

-
Par , France Bleu Berry

La vaccination des 50-65 ans les plus à risque est possible à partir de ce jeudi chez le médecin généraliste. Dans l'Indre, 91 généralistes sur les 139 du département sont volontaires.

Les médecins peuvent désormais vacciner avec le produit AstraZeneca.
Les médecins peuvent désormais vacciner avec le produit AstraZeneca. © Maxppp - PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

Dans l'Indre, 91 médecins généralistes sur les 139 du département sont volontaires pour pratiquer la vaccination AstraZeneca contre le coronavirus, désormais possible à partir de ce jeudi pour les 50-65 ans présentant des facteurs de risque. 

Un flacon de dix à douze doses par médecin

Seuls les patients les plus fragiles auront accès dans un premier temps à ce produit. Les médecins généralistes reçoivent pour le moment un flacon de dix à douze doses chacun. 

"Le vaccin circule déjà en milieu rural, mais principalement dans les Ehpad", commence Christian Moreau, le référent Covid de l'Agence régionale de Santé dans l'Indre. "Celui qui habite au fin fond du Berry pourra plus facilement être vacciné par son médecin, c'est un _progrès_. Si le médecin traitant dit que cela ne craint rien, car c'est le cas, et que cela va être efficace, car c'est aussi le cas, cela aurait sans doute plus d'impact que d'aller se faire vacciner dans un centre de vaccination", continue M. Moreau. 

"C'est plus dans le process normal d'être vacciné par son médecin", assure le référent Covid de l'ARS dans l'Indre. 550.000 flacons ont été livrés dans tout le pays pour le moment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess