Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 dans l'Eure : trois décès et 45 cas positifs à l'Ehpad de Brionne

À l'Ehpad de Brionne dans l'Eure, une semaine après un premier cas de coronavirus, un foyer de contamination s'est déclaré. 45 malades ont été testés positifs. L'Ehpad déplore trois décès.

Un foyer de contamination a été détecté à l'Ehpad de Brionne dans l'Eure. Une campagne de dépistage est en cours. (photo d'illustration)
Un foyer de contamination a été détecté à l'Ehpad de Brionne dans l'Eure. Une campagne de dépistage est en cours. (photo d'illustration) © Maxppp - Luc Nobout

Une semaine après un premier cas de covid-19 à l'Ehpad de Brionne dans l'Eure, 45 malades ont été testés positifs au virus. Parmi les malades, 35 résidents sur les 112 que compte l'Ehpad et 10 membres du personnel. "_La campagne de dépistage depuis ce jeudi est toujours en cours jusqu'à ce dimanche donc la situation peut évoluer en fonction des résultats qu'on peut avoi_r", explique Valéry Beuriot à France Bleu Normandie, maire de la ville et président du conseil d'administration de l'Ehpad. L'établissement déplore trois décès.

Le virus "probablement venu de l'extérieur"

"Si je me réfère au premier confinement où l'établissement a été totalement interdit aux visites des familles, on a pu être indemne de toute contamination au printemps. Là ce qui s'est vraisemblablement passé c'est que le virus est venu de l'extérieur", poursuit le maire de Brionne. 

En une semaine, plus d'une trentaine de personnes ont été testées positives. "Comme les personnels prennent toutes les précautions pour éviter la contamination du virus, il est vraisemblable que le virus soit arrivé avec une ou plusieurs familles (...) Les personnels ont constaté des relâchements dans les gestes barrières", déplore Valéry Beuriot.

Pour lui, ce foyer de contamination est "un coup dur parce que l'objectif de l'Ehpad et de l'ensemble des personnels est de préserver avant tout la santé des résidents. Un travail au quotidien de soins et d'accompagnement. C'est quelque chose de très dur à vivre pour les résidents qui sont de nouveaux isolés dans leurs chambres".

Conséquence directe de ce foyer de contamination : les résidents sont à l'isolement. Et les visites sont interdites. Mais le maire tient à préciser qu'il sera toujours possible pour les familles de voir "leurs proches qui sont en fin de vie. C'est important pour le travail de deuil". Et de conclure "la situation est anxiogène pour le personnel, dont je salue le dévouement au quotidien. Et une situation anxiogène pour les familles. Et je leur assure mon soutien et ma compassion pour les familles qui ont dû déplorer un décès dans ces circonstances".

Ce samedi soir, Catherine Sauveplane, la directrice de l'Ehpad annonce que la situation s'est stabilisée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess