Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

COVID-19 : A Ota-Porto, le journal de bord d'un généraliste

-
Par , , France Bleu RCFM

Dans les Deux-Sevi et la Sia, les médecins sont en première ligne, du fait de l'éloignement des grandes structures médicales situées à Ajaccio. Depuis son cabinet, l'un d'entre eux, le Dr Pascal Suvigny, informe et partage son ressenti via Youtube. Il dispose aussi de matériel de pointe.

Le Dr Pascal Suvigny tient un carnet de bord vidéo durant la période de confinement.
Le Dr Pascal Suvigny tient un carnet de bord vidéo durant la période de confinement. © Radio France - Capture d'écran Youtube / O.C.

Véritable base arrière de la lutte contre la pandémie, les médecins du rural doivent plus que jamais faire face. Il faut, de fait, régler sur place  certaines interventions, d’une part pour soulager les équipes des centres hospitaliers, et d’autre part pour éviter aux patients de prendre le risque d’une contamination en milieu hospitalier. 

Sur la zone d’Ota-Porto, et même Cargèse, le docteur Pascal Suvigny joue ce rôle. Son cabinet a été équipé il a quelques années par l’hôpital d’Ajaccio en matériel de réanimation et cela peut parfois sauver des vies.  

Comme tous ses confrères et consœurs, il est médecins correspondant du SAMU, il a été formé au matériel et aux premiers gestes de réanimation. Si besoin, un médecin réanimateur du SAMU pourra être héliporté sur place. 

Un matériel de réanimation performant auquel tous les médecins du rural n'ont pas accès, le coût étant élevé, environ 60 000€ pour le tout. Les médecins s'acquittent de 75€ de participation à cette dotation. Le Dr Suvigny peut "tenir pendant une heure" à son cabinet le temps que l'hélicoptère arrive. 

Le Dr Suvigny détaille les moyens dont il dispose.

Le lien avec le public maintenu aussi grâce aux réseaux sociaux

Le docteur Suvigny suit des très prêt pour ses patients les informations sur le Covid-19, il a créé une chaîne Youtube sur laquelle il tient ses patients informés. Une façon aussi d’atténuer les effets de l’éloignement et du confinement. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess