Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : à Pont-Audemer, on vaccine dans une ancienne chapelle

Il existe quatorze centres de vaccination contre le Covid-19 dans le département de l'Eure. L'un d'entre eux est plutôt insolite puisqu'il s'agit de l'ancienne chapelle du centre hospitalier de la Risle à Pont-Audemer.

Le centre de vaccination de Pont-Audemer est installé dans une ancienne chapelle, mais pas besoin de prier pour que la piqûre ne fasse pas mal
Le centre de vaccination de Pont-Audemer est installé dans une ancienne chapelle, mais pas besoin de prier pour que la piqûre ne fasse pas mal © Radio France - Laurent Philippot

Même l'évêque d’Évreux a dû donner son accord pour ce déménagement un peu particulier. Le centre de vaccination de Pont-Audemer a pris ses quartiers dans l'ancienne chapelle de l'hôpital. "Avant, c'était dans le restaurant du personnel" explique Stéphane Arkhipoff, directeur adjoint du centre hospitalier de la Risle en charge des fonctions logistiques mais "les locaux ne permettaient pas d'assurer l'augmentation du nombre de vaccinations". Direction la chapelle à deux pas "pour passer à la vitesse supérieure" indique le docteur Messaoud Fedjani, chef du service des urgences. 

Le transfert permet en effet de passer de 100 à 150 vaccinations par jour au self jusqu'à 460. Mais tous les jours ne se ressemblent pas. Ce vendredi par exemple, 126 injections étaient prévues. L'engouement pour la vaccination est cependant réel confirme Céline Roelens : "Les gens sont demandeurs, on aimerait pouvoir leur proposer plus" détaille l'infirmière hygiéniste, en charge de la prise des rendez-vous. Ce sera bientôt le cas, puisqu'à partir du mois de mai, le centre de vaccination de Pont-Audemer ouvrira sept jours sur sept

On peut patienter en admirant les vitraux
On peut patienter en admirant les vitraux © Radio France - Laurent Philippot

REPORTAGE - Au centre de vaccination de Pont-Audemer

Augmentation de la cadence de vaccination

"Chaque semaine, 20.000 à 25.000 personnes sont vaccinées dans l'Eure" indique le préfet Jérôme Filippini qui annonce l'ouverture d'un nouveau centre  dédié dès ce week-end à l'hôpital D’Évreux. "Il y aura une file prioritaire pour les enseignants mais aussi les personnels municipaux des écoles comme les ATSEM, pour les policiers nationaux et municipaux, les gens de la pénitentiaire de 55 ans et plus" énumère le représentant de l’État. 

Jérôme Filippini détaille le fonctionnement de ce centre dédié

2.000 créneaux leur sont réservés, pour l'instant uniquement à Évreux, "on va voir selon la demande si on ouvre ailleurs" poursuit Jérôme Filippini. La vaccination sera assurée par les pompiers du service départemental d'incendie et de secours de l'Eure. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess