Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : au CHU Amiens-Picardie, "préparation d'un retour à la normale" avec la baisse de la pression

-
Par , France Bleu Picardie

Le CHU baisse son capacitaire pour les lits de réanimation, avec 52 lits contre 62, dès ce lundi 14 juin. Cette semaine, 8 patients sont hospitalisés en réanimation, aucun n'a été admis cette semaine dans le service. Par ailleurs, l'unité médico-chirurgicale ambulatoire rouvre à 50% de sa capacité.

Le capacitaire des lits en réanimation va revenir à 52 lits dès ce lundi 14 juin.
Le capacitaire des lits en réanimation va revenir à 52 lits dès ce lundi 14 juin. © Radio France - Annaig Haute

Bientôt un retour à la normale au CHU Amiens-Picardie. Alors que l'épidémie de Covid marque le pas - dans la Somme, le taux d'incidence s'établit à 59 cas pour 100 000 habitants -, la pression sur l'hôpital s'allège petit à petit explique le CHU dans un communiqué. Selon des données arrêtées au 10 juin, le CHU Amiens-Picardie annonce que 8 patients Covid sont en réanimation à Amiens. Aucun patient Covid n'a été admis cette semaine en réanimation, explique l'hôpital dans un communiqué ce vendredi soir. Par ailleurs, 12 autres patients sont hospitalisés pour cas de Covid dans d'autres services.

Réouverture de l'unité médico-chirurgicale ambulatoire

Avec cette baisse de la pression, à partir de lundi, le CHU fera son retour à 52 lits de réanimation (contre 62 actuellement). Par ailleurs, l'unité médico-chirurgicale ambulatoire rouvre à 50% de sa capacité. A noter que le bloc opératoire ne retrouvera sa capacité normale qu'en septembre. L’hôpital avertit en effet que "la reprogrammation des interventions chirurgicales annulées ne peut se faire que progressivement, et le bloc opératoire ne retrouvera son activité habituelle qu’en septembre"

Autre signe d'un retour vers la normale : "La _reprise des interventions des bénévoles_, des partenaires extérieurs au CHU et des visites aux patients hospitalisés", conclut le communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess