Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : BioNTech affirme pouvoir fournir un nouveau vaccin "en six semaines" en cas de mutation du virus

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le laboratoire allemand BioNTech, à l'origine avec Pfizer du premier vaccin contre le coronavirus autorisé dans le monde, affirme ce mardi être capable de fournir un nouveau vaccin "en six semaines" en cas de mutation du virus. Une nouvelle souche a été détectée au Royaume-Uni en fin de semaine.

Le vaccin Pfizer/BioNTech a été le premier autorisé dans le monde (illustration).
Le vaccin Pfizer/BioNTech a été le premier autorisé dans le monde (illustration). © Maxppp - John Angelillo

Alors qu'une nouvelle souche du Covid-19 a été détectée au Royaume-Uni en fin de semaine dernière, l'Allemand BioNTech a affirmé ce mardi être capable de proposer un nouveau vaccin "en six semaines" si le virus mute. Le laboratoire est à l'origine, avec l'Américain Pfizer, du premier vaccin contre le coronavirus autorisé dans le monde, et dans l'Union Européenne.

"En principe la beauté de la technologie de l'ARN messager est que nous pouvons directement commencer à concevoir un vaccin qui imite complètement la nouvelle mutation", a souligné le co-dirigeant de BioNTech, Ugur Sahin, lors d'une conférence de presse.

BioNTech a néanmoins assuré qu'il était "hautement probable" que le vaccin actuel soit efficace contre la nouvelle souche du coronavirus repérée au Royaume-Uni : "Scientifiquement, il est hautement probable que la réponse immunitaire provoquée par le vaccin puisse aussi gérer la nouvelle variante du virus".

Selon le co-dirigeant du laboratoire allemand, le vaccin développé avec son partenaire américain serait efficace parce qu'il "contient plus de 1.000 acides aminés et seulement neuf d'entre eux ont muté, ce qui signifie que 99% de la protéine est toujours la même". BioNTech devrait être en mesure de publier les résultats de ses tests menés avec la nouvelle variante du Sars-CoV-2 d'ici deux semaines.

La France présente son nouveau plan sanitaire avec le Royaume-Uni ce mardi

La découverte de cette nouvelle variante du Covid-19 à entraîner la suspension des liaisons entre la Grande-Bretagne et de nombreux pays européens, dont la France. Ce mardi, l'Allemagne annonce prolonger "jusqu'au 6 janvier" la fermeture de ses frontières avec le Royaume-Uni et l'Afrique du Sud, touchée elle aussi par l'apparition d'une variante du virus Covid-19 davantage contagieuse.

De son côté, le gouvernement français doit présenter ce mardi après-midi les mesures pérennes vis-à-vis de la Grande-Bretagne pour limiter la propagation de la nouvelle souche, a appris franceinfo. Dimanche, Paris a décidé de suspendre les déplacements en provenance du Royaume-Uni pour une durée de 48 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess