Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : "C'est mon troisième test PCR", entre les deux réveillons, les Messins se font dépister

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le réveillon de Noël est passé, place à celui du Nouvel An. Une Saint-Sylvestre sous couvre-feu à cause de l'épidémie de Covid-19. Entre ces deux réunions, certains Mosellans se font dépister. L'objectif est évidemment de s'assurer qu'ils ne sont pas positifs avant de voir leurs proches.

Une cabine dédiée au dépistage au Covid-19 est installée devant le laboratoire Place du Quarteau à Metz
Une cabine dédiée au dépistage au Covid-19 est installée devant le laboratoire Place du Quarteau à Metz © Radio France - Elodie Rabelle

Le spectre du coronavirus plane sur les fêtes de fin d'année. Après Noël, c'est la soirée de la Saint-Sylvestre qui fait craindre une hausse des contamination au Covid-19. Certains Mosellans décident donc de se faire dépister entre ces deux réunions. L'objectif est évidemment de s'assurer qu'ils ne sont pas positifs avant de voir leur famille, leurs amis. 

Protéger ses proches

Devant le laboratoire situé Place du Quartreau à Metz, une petite cabine à l'extérieur sert à effectuer les tests PCR. Dans la file, deux amies, Mathilde et Ella, toutes deux âgées d'une vingtaine d'années vont se faire dépister. "On a passé Noël avec de la famille et des amis, on veut être certaines de ne pas être malades avant de revoir du monde le 31", expliquent-t-elle. 

Je ne vais voir personne d'ici le soir du 31 -- Mathilde

Pour Mathilde, c'est le bon moment pour faire un test, "je ne vais voir personne d'ici le 31, et d'ici la soirée, j'aurai le résultat". Ella, quant à elle, passe un test PCR pour la première fois "c'est assez désagréable", admet-elle, "mais il faut ce qu'il faut pour ne mettre en danger personne"

Son amie est plus rodée, c'est le troisième dépistage qu'elle subit. En effet, elle habite à Londres et a dû présenter un test négatif pour venir, "j'en ai aussi passé un autre avant Noël, et je vais en faire un après le 31". 

Le 30 décembre, il est encore temps

Les résultats d'Ella et Mathilde leur seront communiqués d'ici 12 à 24 heures. Un délai de réponse assuré par l'infirmière en place, Julie Albert, "en passant un test le 30 au matin, on peut avoir son résultat le soir-même, ou bien le 31 dans la matinée". 

Se faire tester le matin du 30, ce n'est pas trop tard -- Julie Albert, infirmière

Elle s'attend toutefois à une forte affluence la veille du réveillon du Nouvel An : "déjà avant Noël, il y a eu beaucoup de monde, le 30 va être une grosse journée pour les laboratoires", prédit-elle.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess