Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : ce qui va changer à partir de samedi en Eure-et-Loir, département sous surveillance renforcée

-
Par , France Bleu Orléans

Le Premier ministre annonce ce jeudi que 23 départements sont désormais sous surveillance renforcée face au Covid-19 : l'Eure-et-Loir en fait toujours partie. De nouvelles mesures de restrictions vont s'y appliquer à partir du 6 mars, dont la fermeture des centres commerciaux de + de 10.000 m²

Conférence de presse de Jean Castex le 4 mars 2021
Conférence de presse de Jean Castex le 4 mars 2021 - Capture d'écran France Info

Lors de sa conférence de presse, ce jeudi à 18h, Jean Castex, Premier ministre annonce que désormais, vingt-trois départements, et non plus vingt, sont placés sous surveillance renforcée en France, face au Covid-19. L'Eure-et-Loir fait toujours partie de cette liste et est le seul de la région Centre-Val de Loire dans ce cas.

L'Eure-et-Loir ne subit pas le sort du Pas-de-Calais qui va connaître un confinement le week-end, mais fait partie de ces départements où l'épidémie a encore progressé depuis le dernier point presse du Premier ministre le 25 février. 

De nouvelles mesures restrictives vont donc s'y appliquer à partir de vendredi soir minuit.

  • les grands centres commerciaux et surfaces commerciales de plus de 10.000 m² seront fermés, et non plus seulement les centres de plus de 20.000 m²
  • "le port du masque sera obligatoire dans toutes les zones urbaines", indique Jean Castex au sujet des vingt-trois départements sous surveillance renforcée : cela ne changera rien pour l'Eure-et-Loir où un arrêté rend obligatoire le masque dans l'ensemble du département
  • les préfets devront restreindre l'accès à certains sites durant le week-end, où "il y a souvent des rassemblements avec trop de personnes, souvent sans masques", indique le Premier ministre. A charge à la réfère d'Eure-et-Loir Françoise Souliman de mettre en oeuvre ces mesures
  • Jean Castex invite les habitants d'Eure-et-Loir et des départements sous surveillance renforcée "à ne pas sortir autant que possible de leurs départements". C'est une "demande de simple bon sens : évitons de diffuser le virus", précise le chef du gouvernement
  • enfin, le Premier ministre indique que dans les 23 départements sous surveillance renforcée, dont l'Eure-et-Loir, il y aura "une accélération de la vaccination" contre le Covid-19

En Eure-et-Loir, selon l'agence régionale de santé, le taux d'incidence était de 247 cas positifs pour 100.000 habitants au 27 février dernier, le plus élevé du Centre-Val-de-Loire, avec un taux de positivité de 8,6%.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess