Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : des caméras thermiques à l'entrée des bâtiments publics de Val-de-Reuil

Des caméras à infrarouge sont installées à l'entrée de tous les bâtiments recevant du public de Val-de-Reuil (Eure). Elles prennent la température des usagers. Avec cette mesure, le maire Marc-Antoine Jamet entend protéger les agents municipaux et les habitants.

Si sa température est supérieure à 37°8, l'usager est invité à rentrer chez lui.
Si sa température est supérieure à 37°8, l'usager est invité à rentrer chez lui. © Radio France - Laurent Philippot

À l'entrée de l’hôtel de ville, à la piscine, au service des sports, au centre communal d'action sociale, à la médiathèque, au théâtre ou encore dans les école primaires, impossible d'échapper à la vingtaine de caméras à infrarouge déjà été installée à Val-de-Reuil. Des caméras "déployées majoritairement dans les groupes scolaires parce que souvent, cette fièvre, c'est celle des enfants" explique le maire Marc-Antoine Jamet qui, avec cet équipement dernier cri, a un double objectif : la protection des agents municipaux dont il est l'employeur et la protection des administrés

C'est un indicateur et une incitation à faire attention, à participer aux gestes barrière, à porter un masque, à être dans une situation de vigilance que malheureusement la montée de cette épidémie dans notre département impose - Marc-Antoine Jamet

Comment fonctionnent ces camérs thermiques ? Reportage à l'accueil de l'hôtel de ville de Laurent Philippot

Ces caméras ont "une fonction de dissuasion et d'information. De dissuasion de ne pas faire les bons gestes et d'information sur son véritable état pour ceux qui ont un doute sur eux-mêmes, ceux qui sont cas contact" estime Marc-Antoine Jamet. Sept caméras supplémentaires doivent arriver pendant les vacances scolaires. La Ville a déboursé environ 30.000 euros pour ce nouvel équipement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess