Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : des chiffres inquiétants dans la commune de Saint-Jean-en-Royans

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Dans la commune de Saint-Jean-en-Royans (Drôme), les cas de Covid augmentent de manière assez alarmante. Habitants et professionnels de santé appréhendent une deuxième vague de l'épidémie.

Le centre-ville de Saint-Jean-en-Royans (Drôme), qui enregistre un taux de positivité supérieur à la moyenne du département
Le centre-ville de Saint-Jean-en-Royans (Drôme), qui enregistre un taux de positivité supérieur à la moyenne du département © Radio France - Claire Guédon

Au pied du Vercors, à Saint-Jean-en-Royans (Drôme), on comptabilise près de 50 cas de Covid-19 sur 100 tests effectués, contre 13% au niveau du département. Michel Duc Maugé, médecin généraliste de la commune, appelle la population à la plus grande vigilance. "Depuis une quinzaine de jours, on voit _de plus en plus de clusters dans les sphères privées_. Il y a eu un mariage le week-end dernier, un des invités était suspect et a quand même assisté au mariage. Il a contaminé entre cinq et dix personnes ce jour-là", raconte le médecin. 

Laurence Carpentier, pharmacienne à Saint-Jean-en-Royans, sent, elle, l'inquiétude monter au sein des habitants. _"On a des gens qui passent tous les jours, pour savoir où on en est_. Mais on aimerait leur dire de rester chez eux, ce serait plus prudent", explique-t-elle.

Peur et incompréhension

Des affiches de prévention ont été placardées sur les vitrines de la commune. Jean-Christophe gère un bar du centre-ville, quand il a vu ces affiches, il a pris peur. "J'ai peur pour mon bar. Si y a une recrudescence de Covid et que ça devient dangereux, il va falloir qu'on serre la vis", déplore-t-il.

"Qu'est-ce qu'il faudrait faire de plus ?" Alain, un habitant 

Pour Alain, c'est surtout l'incompréhension qui règne : "Je reçois peu de monde chez moi, je porte mon masque. Qu'est-ce qu'il faudrait faire de plus ? On ne sait pas. Ne pas sortir ce n'est pas la solution pour moi." Mais les habitants ne veulent pas se laisser abattre. Françoise et ses copains continuent d'aller jouer à la pétanque, une fois par semaine. "Il faut continuer de vivre, mais on est vigilant quand même. On ne se réunit pas dans des espaces fermés", précise Françoise. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess