Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : des pôles "dépistage + vaccination dans la foulée" envisagés contre les variants à Amiens Nord

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

L’Agence Régionale de Santé et la ville réfléchissent à des dispositifs pour freiner les variants brésiliens et sud-africains du Covid qui circulent très rapidement dans le secteur. Des pôles proposant des dépistages suivis de vaccination dans la foulée pour les personnes négatives sont à l'étude.

Un dessin pour promouvoir les gestes barrière dans une école amiénoise (illustration)
Un dessin pour promouvoir les gestes barrière dans une école amiénoise (illustration) © Radio France - Claudia Calmel

Le secteur d'Amiens nord est sous haute surveillance sanitaire à cause d'une flambée de cas de variants brésiliens et sud-africains du coronavirus. Selon l'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France, ces variants représentent 10% des tests PCR réalisés sur le secteur contre 4% pour le reste de l'agglomération amiénoise (et 4,4% au niveau national). Un plan d'action est donc à l'étude. Les premières mesures pourraient être mises en place dès la fin de semaine.

Des pôles "dépistage + vaccination" ?

Une des solutions envisagée serait de regrouper au même endroit la possibilité de se faire tester puis de se faire vacciner dans la foulée pour les personnes éligibles dont le test se révèlera négatif. Une piste intéressante pour Brigitte Fouré, le maire d'Amiens, qui est en contact avec l'Agence Régionale de Santé pour tenter de mettre le projet sur pied au plus vite : "L'ARS et les professionnels de santé vont organiser des tests systématiques et pourront procéder à la vaccination de toutes les personnes de plus de 55 ans qui seront négatives aux tests et qui le souhaiteront. Ces personnes pourront _se faire vacciner dans la foulée_. En parallèle, les personnes qui seraient positives seraient prise en charge immédiatement. Nous sommes donc en lien avec l'ARS pour mettre en place plusieurs pôles de ce type dans le secteur nord. Il pourrait y en avoir trois."

Brigitte Fouré, le maire d'Amiens
Brigitte Fouré, le maire d'Amiens © Radio France - Claudia Calmel

Des gymnases mis à contribution ? 

Brigitte Fouré précise toutefois que ces dispositifs ne sont pas encore finalisés : "Je n'ai pas encore les indications précises : nous sommes en train de travailler pour que ça se fasse rapidement. Ces lieux pourraient être installés _dans des gymnases_. Nous allons aussi communiquer auprès des associations du quartier et auprès de tous les relais que nous avons dans le quartier nord pour qu'un nombre important de personnes qui acceptent de venir se faire tester et vacciner."

L'Agence Régionale de Santé devrait rapidement apporter des précisions sur les mesures prévues pour lutter contre la circulation du Covid et de ses variants dans les quartiers nord d'Amiens.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess