Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : des vétérinaires alertent sur une désinfection excessive des chiens et chats

- Mis à jour le
Par

Gel hydroalcoolique ou javel sont fortement déconseillés sur les animaux de compagnie. Les vétérinaires sont obligés de faire de la pédagogie.

Un chat Un chat
Un chat © Radio France - Maxime Becmeur

Des chats en coma éthylique, des chiens avec les pattes brûlées...Ce n'est pas une maltraitance ordinaire. Elle est pourtant le fait de certains propriétaires d'animaux de compagnie, par peur d'une contagion au coronavirus venant de leur(s) animal(aux). 

Publicité
Logo France Bleu

La clinique vétérinaire de Saint-Jean à Aiacciu déconseille vivement sur sa page Facebook de désinfecter son chat ou son chien avec de la javel ou du gel hydroalcoolique. Certaines personnes se livreraient à des nettoyages inadaptés sur leurs bêtes à poils. Grosse erreur à ne pas faire, si vous ne voulez pas faire du mal à votre compagnon. En effet, ceux-ci risquent d'étouffer, d'être brûlés, de se rendre malade, voire de mourir, s'ils ingèrent ces produits. 

"L'animal n'est pas censé être porteur de cette maladie pour le moment, qui est censée être spécifiquement humaine. On peut des fois fournir aux gens, quand ils ont des plaies à soigner, des désinfectants relativement doux, et surtout en quantité limité. Si l'on commence à faire des shampoings complets avec de l'eau de javel, ou des choses trop concentrées, évidemment cela va être agressif au niveau de sa peau. Mais surtout quand il va se lécher, il va ingérer un produit qui n'est pas fait pour être bu"__, explique le Dr Christophe Deleani, vétérinaire dans le Sartenais-Valincu. 

Pour l'instant en Corse, on ne sait pas combien de cas sont à dénombrer, mais les vétérinaires n'hésitent pas à faire de la pédagogie et de la prévention. "Un simple lavage au savon et à l'eau suffit !" précise encore le Dr Deleani. 

Selon les informations partagées par le corps médical, rien ne démontre pour l'heure la transmission du coronavirus d'un chien ou d'un chat à l'homme ni même d'un animal de compagnie à un autre.

Un chat © Radio France - Marion Galland

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu