Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 en Bretagne : 1715 cas en deux jours, le taux d'incidence en hausse de 28% en Ille-et-Vilaine

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

L'agence régionale de santé (ARS) Bretagne enregistre 1715 nouveaux cas de coronavirus avec une forte hausse en Ille-et-Vilaine, où le taux d'incidence est de 191 cas pour 100 000 personnes. Les hospitalisations en Bretagne continuent d'augmenter et les clusters se multiplient.

Le taux d'incidence augmente fortement en Ille-et-Vilaine alors que le département entame son couvre-feu le vendredi 23 octobre à minuit.
Le taux d'incidence augmente fortement en Ille-et-Vilaine alors que le département entame son couvre-feu le vendredi 23 octobre à minuit. © Radio France - Benjamin Fontaine

Quelques heures plus tôt, Michèle Kirry, la préfète de la région Bretagne, annonçait la mise en place du couvre-feu en Ille-et-Vilaine. L'agence régionale de santé (ARS) Bretagne annonce vendredi 23 octobre 1715 cas positifs supplémentaires en seulement 48h. Le taux de positivité est de 9,3%. Surtout, l'Ille-et-Vilaine est le département qui enregistre la plus forte hausse du taux d'incidence (+28%)

En hausse aussi dans le Morbihan et le Finistère

Au total, il y a 191 cas pour 100 000 personnes en Ille-et-Vilaine. Le taux d'incidence connait des augmentations significatives également dans le Morbihan (+19%) et dans le Finistère (+15%), où ce taux reste le plus faible de Bretagne avec 97 cas pour 100 000 habitants. 

L'ARS dénombre 16 hospitalisations supplémentaires mais aucune nouvelle entrée en réanimation. La situation dans les Ehpad se dégrade : 17 résidents sont morts en une semaine. 

19 foyers épidémiques supplémentaires

On compte également un tiers de clusters supplémentaires. 19 foyers épidémiques ont été identifiés. Au total, il y en a 81 : 20 dans les Côtes d'Armor, 12 dans le Finistère, 40 en Ille-et-Vilaine et 9 dans le Morbihan. La majorité d'entre eux concernent le milieu scolaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess