Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Covid-19 en Dordogne : les hôpitaux de Périgueux et Bergerac déclenchent leur plan blanc

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

Le Centre Hospitalier de Périgueux et l’hôpital de Bergerac annoncent le déclenchement du plan blanc face à la hausse des hospitalisations de patients atteints du Covid-19.

L'hôpital de Périgueux déclenche son plan blanc
L'hôpital de Périgueux déclenche son plan blanc © Radio France - Nicolas Olivier

Le Plan Blanc est déclenché dans les hôpitaux de Périgueux et de Bergerac La décision a été prise face à la hausse des hospitalisations de patients atteints du coronavirus. Ce déclenchement permet à la direction de l'établissement mobiliser du personnel de santé supplémentaire et d'adapter l'activité médicale du centre hospitalier. 

La Dordogne compte désormais 50 hospitalisations dont six patients en réanimation. A Bergerac, 11 patients sont actuellement hospitalisés à cause du Covid-19 selon sa directrice. "Une première unité de sept lits était ouverte aux urgences puis est passée à 14 lits depuis mercredi dernier et à 18 lits à ce jour" indique Jonathan Prioleaud, maire de la ville et président du Conseil de Surveillance de l'hôpital de Bergerac. 

Corinne Mothes, directrice de l'établissement, assure que des interventions chirurgicales pourraient être déprogrammées si besoin. Elle confirme aussi une circulation du virus importante dans le département : "Il y eu 28 hospitalisations rien que sur le mois d'octobre à Bergerac contre 24 sur la totalité de la première vague du printemps. 

Ecoutez Corinne Mothes, la directrice du centre hospitalier Samuel Pazzi de Bergerac

En Nouvelle-Aquitaine, les hospitalisations pour Covid-19 ont augmenté de 50% en une semaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess