Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 en Dordogne : le virus circule moins activement mais des hospitalisations en légère hausse

-
Par , France Bleu Périgord

Le rapport hebdomadaire de Santé Publique France confirme une amélioration sur le front de l'épidémie en Dordogne : les indicateurs surveillés par les autorités sont en très nette baisse dans le département. Cependant, les hospitalisations sont reparties légèrement à la hausse.

Le taux d'incidence est en nette baisse en Dordogne
Le taux d'incidence est en nette baisse en Dordogne © Radio France - Cécile Bidault

Comme l'Agence Régionale de Santé l'annonçait en début de semaine, la situation sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus semble s'améliorer en Dordogne selon Santé Publique France. La tendance est à la baisse concernant les taux d'incidence et de positivité. 

Taux d'incidence en forte baisse

En Périgord, le taux d'incidence c'est-à-dire le nombre de tests positifs pour 100.000 habitants est en très forte baisse. Il est passé de 292,1 en semaine 45 à 162,1 sur la semaine suivante. Le taux d'incidence est donc retombé en dessous du seuil d'alerte maximale qui est fixé à 250.

Le taux de positivité des tests est aussi en diminution passant de 12,9 à 10. En Nouvelle-Aquitaine le taux de positivité moyen est de 12. 

Il a diminué dans tous les départements de la région sauf dans le Lot-et-Garonne.

Les hospitalisations en hausse

Selon Santé Publique France, au 17 novembre, 89 personnes étaient hospitalisés en Dordogne. Mais si l'on se rend sur le site de l'observatoire Géodes, on s'aperçoit que les hospitalisations ont augmenté depuis, passant de 89 à 100. De plus, le nombre de personnes en réanimation est stable. 16 personnes sont hospitalisées pour des formes graves de coronavirus. 

Si les hospitalisations augmentent mais que le taux d'incidence baisse c'est qu'il y a un décalage lié à la période d'incubation de la maladie.  Le taux d'incidence actuel devrait se traduire par une baisse des hospitalisations dans les prochains jours. 

En tout, 29 personnes sont mortes de suites du coronavirus depuis le 1er mars. 197 personnes ont guéri de cette maladie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess