Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

Covid-19 en Isère : la campagne de dépistages salivaires dans les écoles a démarré à Saint-Martin-d'Hères

-
Par , France Bleu Isère

Alors que les tests salivaires démarrent tout juste dans l'académie de Grenoble, en Isère, l'école maternelle et élémentaire Gabriel Péri, située à Saint-Martin-d'Hères, est la première à dépister ses élèves avec cette méthode.

Une semaine après la rentrée scolaire, les tests salivaires se déploient dans les écoles maternelles et primaires françaises. En Isère, l'établissement Gabriel-Péri, située à Saint-Martin-d'Hères dans l'agglomération grenobloise, est le premier à utiliser cette méthode de dépistage sur ses élèves. Il a été choisi car plusieurs cas de Covid-19 ont été détectés avant les congés d'hiver parmi les élèves, sans provoquer de fermeture de classes.

REPORTAGE Top départ de la campagne de tests salivaires dans l'école Gabriel Péri à Saint-Martin-d'Hères.

La petite Lison, trois ans, est l'une des premières à subir un test salivaire en Isère.
La petite Lison, trois ans, est l'une des premières à subir un test salivaire en Isère. © Radio France - Louise Buyens

Des tests moins invasifs et aussi efficaces que l'écouvillon dans le nez

Les tests salivaires durent environ cinq minutes et sont pratiqués par des professionnels de santé qui prélèvent de la salive dans la bouche des enfants avec une petite seringue. Le tube rempli est ensuite envoyé vers un laboratoire pour être analysé. Qu'il soit positif ou négatif, le résultat est communiqué aux parents 24 heures plus tard. Ces dépistages présentent l'avantage non négligeable d'être indolores et beaucoup moins invasifs que les tests nasopharyngés. Ils peuvent ainsi être pratiqués sur les enfants, dès l'âge de trois ans. Ils sont également aussi efficaces que la technique de l'écouvillon dans le nez puisqu'ils présentent une sensibilité de 90%.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

13.000 dépistages par semaine dans l'académie de Grenoble

L'académie de Grenoble ambitionne de tester 13.000 élèves chaque semaine, dont 40% dans les écoles iséroises. "L'objectif n'est pas de couvrir tout le territoire mais de tester dans les zones où on constate une forte circulation virale", explique Hélène Insel, la rectrice de Grenoble. Dans le dispositif mis en place par le rectorat, des équipes mobiles seront déployées rapidement dès qu'un cas de Covid-19 est déclaré dans un établissement afin de dépister l'ensemble des élèves de l'école. 

"Depuis l'apparition des variants, on souhaite être davantage dans la prévention" - Hélène Insel, rectrice de l'académie de Grenoble

Hélène Insel, rectrice de l'académie de Grenoble.

Les prélèvements se font sur la base du volontariat. Au sein de l'école Gabriel-Péri, environ 80% des 317 élèves ont été autorisés par leurs parents à passer un test salivaire, ce qui correspond à la moyenne dans l'ensemble de l'académie grenobloise.

La rectrice de l'académie de Grenoble, Hélène Insel (à droite), s'est rendue dans l'école Gabriel Péri à Saint-Martin-d'Hères pour le lancement des dépistages salivaires.
La rectrice de l'académie de Grenoble, Hélène Insel (à droite), s'est rendue dans l'école Gabriel Péri à Saint-Martin-d'Hères pour le lancement des dépistages salivaires. © Radio France - Louise Buyens
Choix de la station

À venir dansDanssecondess