Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 en Mayenne : la chasse aux variants a commencé

-
Par , France Bleu Mayenne

La chasse aux variants de la Covid-19 est lancée, en Mayenne. Désormais, tous les tests PCR positifs sont soumis à la technique du criblage, qui permet d'avoir un indice de présence du variant. Ensuite un séquençage permet son identification. Un cas avéré, jusqu'à présent.

La chasse aux variants de la Covid-19 a commencé en Mayenne (illustration).
La chasse aux variants de la Covid-19 a commencé en Mayenne (illustration). © Maxppp - Alexandre MARCHI

Ça y est, des moyens supplémentaires sont mis en place en Mayenne, comme dans le reste de la région, pour partir à la chasse aux variants de la Covid-19, variant anglais, brésilien ou sud-africain. Désormais, tous les tests PCR positifs sont soumis à la technique du criblage, une réaction chimique, qui permet d'avoir un indice de présence d'un variant. En cas de suspicion, l'échantillon doit ensuite être séquencé, pour pouvoir identifier précisément de quelle souche de virus il s'agit. Pour l'instant, même s'il est question de quelques cas suspects, à l'hôpital de Laval, un seul a été identifié

Les vaccinations vont bon train

Dans les Ehpad de la région Pays de la Loire, 69% des résidents ont déjà été primo-vaccinés. La région va au plus vite et se trouve en troisième position en terme de vaccinations, au plan national. Pour le moment, seul le vaccin Pfizer est proposé. Le vaccin Moderna devrait arriver dans les prochains jours. 

Les personnels sont épuisés

Si les indicateurs semblent marquer une pause, le plateau est très élevé. Un taux d'incidence de 166,7, en Mayenne et un taux de positivité de 7,3. Les ressources humaines sont en difficulté, les personnels étant épuisés par un an de crise sanitaire, et même, parfois, eux-mêmes, contaminés par le virus. Une plateforme a été mise en place pour trouver du personnel et la solidarité régionale est efficace. Entre le Mans et Nantes, par exemple, on a pu voir des échanges de personnels et des patients, transférés au CHU de Nantes, pour soulager les services sarthois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess