Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 en Normandie : les cas symptomatiques et cas contacts désormais prioritaires pour les tests

L'ARS Normandie change sa stratégie de dépistage pour désengorger les centres de tests au Covid 19. Désormais pour être prioritaire il faudra être symptomatique, cas contact, personnel de santé ou avoir une prescription médicale.

Les cas symptomatiques et cas contacts sont désormais prioritaires
Les cas symptomatiques et cas contacts sont désormais prioritaires © Radio France - Coralie Moreau

Il y aura désormais des personnes prioritaires pour désengorger les centres de tests en Normandie.

Les personnes concernées sont les personnes ayant une prescription médicale, les personnes symptomatiques, les personnes contacts à risque d’un cas confirmé ou probable de COVID-19, les personnes appartenant à un potentiel foyer épidémique et les professionnels de santé.

Pour les personnes prioritaires, tous les sites et plages de prélèvement sans rendez-vous leur sont désormais réservés.

L'Agence régionale de Santé Normandie espère des résultats en 24h.

Pour les personnes non prioritaires, il est nécessaire de prendre systématiquement rendez-vous auprès des laboratoires.  Les délais pour les résultats seront également réduits selon l'ARS :  le nombre de personnes habilitées à réaliser le prélèvement a été augmenté. Les laboratoires pourront ainsi recruter davantage de préleveurs et ainsi les délais. D’autres laboratoires s’équipent également d’automates, permettant un rendu plus rapide et en plus grand nombre d’analyses.

Selon l'ARS, à compter de la semaine du 14 septembre, les capacités régionales de dépistage augmentent de 800 tests par jour (soit + 13 % par rapport à la période du 3 au 9 septembre). Les capacités régionales de dépistage augmenteront à nouveau de 1 300 tests par jour dans la semaine du 28 septembre (soit, au total, une augmentation de + 34 % par rapport à la période du 3 au 9 septembre) :

Interview de Kévin Lullien, directeur de l'offre de soins à l'agence régionale de santé en Normandie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess