Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 en Normandie : Un taux d'incidence en légère baisse mais le pic d'hospitalisations à venir

Dans son rapport sur la situation sanitaire en Normandie publié ce vendredi 13 novembre, l'Agence Régionale de Santé fait état d'un taux d'incidence encore très élevé, mais en légère baisse ces derniers jours. Il faut cependant rester prudent. "Le pic des hospitalisations est encore à venir."

Service Covid-19 d'un hôpital. Image d'illustration.
Service Covid-19 d'un hôpital. Image d'illustration. © Radio France - Emmanuel Claverie

L'Agence Régionale de Santé de Normandie a publié ce vendredi 13 novembre, son dernier bilan sur l'épidémie de Covid-19 dans la région. 

En Normandie, le taux d’incidence reste très élevé : à 269,7 pour 100 000 habitants. Mais après des semaines d'accélération, cet indicateur "observe _un retrait au cours des derniers jours_", note l'ARS, qui précise qu'il faut cependant rester prudent : "cette évolution devra se poursuivre plusieurs jours pour être confirmée."

Les indicateurs augmentent toutes les semaines. Depuis le 1er septembre, 590 personnes porteuses du coronavirus Covid-19 sont décédées en Normandie.
Les indicateurs augmentent toutes les semaines. Depuis le 1er septembre, 590 personnes porteuses du coronavirus Covid-19 sont décédées en Normandie. © Radio France - ARS

Aujourd’hui, le nombre de personnes hospitalisées atteint 1 392, c'est près du double du pic d’avril, dont 167 en réanimation : un nombre comparable au niveau maximum atteint au printemps en réanimation.

Mais l'Agence Régionale de Santé prévient : "le pic des hospitalisations est encore à venir."

De plus, la Normandie compte actuellement 199 foyers de contamination (cluster) en cours d'investigation par l'ARS.

Etat des lieux des clusters en Normandie au 13 novembre 2020.
Etat des lieux des clusters en Normandie au 13 novembre 2020. - ARS

Par ailleurs, une campagne de dépistage par tests antigéniques s’achève actuellement auprès de 25 000 professionnels des EHPAD normands. Le but est d’intervenir sans attendre le signalement d’un cas. 

"Les EHPAD, qui rassemblent près de la moitié des clusters en cours d’investigation dans la région (96 sur 199) font l’objet d’un accompagnement spécifique de la part des équipes de l’ARS afin de protéger les personnes vulnérables accueillies", est-il précisé dans le communiqué.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess